vendredi 24 février 2017
Facebook Youtube Twitter

Création d’un numéro d’urgence 24h/24 pour les animaux en détresse en France

Logo_WebAACe serait une première en France : un groupe de protecteurs des animaux prévoit la création d’un numéro vert d’urgence accessible 24h/24 et destiné à permettre la prise en charge de tout animal en détresse (blessé, perdu, trouvé, maltraité, etc.). Le dispositif serait assorti d’une brigade d’intervention rapide spécialisée dans le secours animal. C’est ce que s’engage à mettre en place la liste Action Animaux actuellement candidate aux élections de la SPA, si elle est élue.

L’année dernière, l’Europe s’est réjouie de la création par le gouvernement norvégien d’une unité de police dédiée à la cause animale ayant pour mission de lutter spécifiquement contre les violences faites aux animaux. D’autres services de ce type existent également aux Pays-Bas, en Suède et aux Etats-Unis. Mais, comme bien souvent en matière de défense des animaux, la France est en retard. Peut-être plus pour longtemps, grâce à une équipe de militants qui veut faire avancer ce point précis en France.

Accessible 24h/24

Les membres d’Action Animaux veulent en effet donner naissance au premier numéro vert français d’urgences animalières, accessible 24h/24. Au bout du fil, les appelants pourront s’entretenir avec des téléopérateurs spécialisés, des comportementalistes et des vétérinaires. Dans les cas qui le nécessiteront, l’appel pourrait donner lieu au déplacement d’une brigade d’intervention rapide, qui se présenterait sous la forme d’ambulances pour animaux dans les situations d’urgences médicales ; ou bien d’enquêteurs accompagnés d’agents assermentés (sous réserve d’un accord conclu avec les autorités) dans les cas de maltraitances.

80% de maltraitances animales impunies en France

Ce dispositif, inédit dans notre pays, permettrait de défendre les droits des animaux et de faire respecter la législation à leur sujet (en assurant un suivi en cas d’infractions ou d’actes de cruauté constatés). Actuellement, plus de 80% des plaintes dans ce domaine sont classées sans suite et leurs coupables impunis, faute de l’existence d’un service dédié. C’est inadmissible ! Voilà pourquoi la création d’un tel service est la priorité de l’équipe d’Action Animaux, une liste constituée de personnalités issues du monde de la protection animale (Brigitte Piquet-Pellorce, fondatrice de la Cellule Anti-Trafic de la SPA ; Orianne Vatin, ancienne porte-parole de la SPA et Rédactrice-en-Chef de Planète Animaux ; Ginie Van de Noort, journaliste et administratrice de la SPA ; Jean-Louis Villatte, adhérent à la SPA depuis 1966 ; etc.) qui se présente à l’élection du Conseil d’Administration de la SPA, qui aura lieu le 25 juin 2016 à Paris lors d’une assemblée générale de l’association.

Création d’emplois

Ce projet permettrait en outre la création de nombreux emplois (télé-opérateurs de hotline téléphonique, enquêteurs, vétérinaires, etc.) sur l’ensemble du territoire national. Les propriétaires d’animaux de compagnie, même les plus démunis, pourraient trouver l’aide et l’écoute dont ils ont besoin. Et les tourmenteurs d’animaux seraient enfin punis, comme le prévoient les textes de loi existants mais trop peu appliqués.

Des milliers d’animaux sauvés

« Si nous sommes élus, nous mettrons en place cette hotline unique en son genre. Cette mesure pourrait sauver énormément de vies animales, et elle épaulerait les particuliers qui se trouvent souvent démunis face à l’indifférence des diverses instances en place quant aux problèmes de leurs petits compagnons », indique Ginie Van de Noort, la porte-parole d’Action Animaux. « Aujourd’hui, les seules forces de l’ordre dédiées aux animaux en France sont chargées de leur nuire : fourrières, unités luttant contre les animaux errants et les « nuisibles »… Au contraire, ce sont les violences et le braconnage que de telles unités devraient combattre. D’où notre idée de créer cette hotline qui, j’en suis sûre, deviendrait rapidement indispensable pour les français », ajoute sa co-listière Orianne Vatin.

Pour les soutenir dans ce projet, vous pouvez dès à présent voter pour eux. Pour pouvoir voter, il faut avoir été adhérent à la SPA en 2015 et être à jour de cotisation 2016 au plus tard à la date du scrutin (le 25 juin).

Vous trouverez plus d’informations à propos d’Action Animaux sur son site Internet et sa page Facebook.

A propos d’Action Animaux :
Menée par Brigitte Piquet-Pellorce responsable de la Cellule Anti-Trafic de la SPA pendant 22 ans, notre liste veut faire rayonner l’association à travers des actions concrètes : lutter contre TOUTES les maltraitances exercées à l’encontre de TOUS les animaux. Une liste de 9 personnes qui ont consacré leur vie à la SPA ou aux animaux et qui unissent leurs forces de façon positive, apaisée, tournée vers l’avenir avec la volonté de mettre en place une gestion saine et transparente de l’association.

Timeline_WebAA

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+6Pin on Pinterest3Share on TumblrEmail this to someone

23 commentaires

  1. Bon courage à vous, pourvu que vous réussissez à y mettre en place

  2. Entièrement avec vous. Belle initiative

  3. Bravo !!!!! Une super initiative très intéressante je partage en masse et je vous remercie et vous soutien du plus profond de mon coeur !

  4. Très bonne idée !

  5. Super projet pour aider et secourir nos amis en détresse.

  6. Merci à l’initiateur de ce projet INDISPENSABLE !!!

  7. Espérons espérons …il serait temps et ça serait tellement bien …

  8. bonjour a toute l’équipe, tout d’abord un grand BRAVO pour votre initiative que je soutient au plus haut point, comme vous dites, il y a trop de maltraitances animales qui ne sont pas punis en France, ce qui ne ralenti en rien cette maltraitance, malheureusement, ça continu, ça continu, encore et encore !!! ensemble faisons appliquer ces peines judiciaire qui, donnerait a réfléchir a tout ces détracteurs !!! si vous avez besoin d’une cellule sur la Seine et Marne, je suis à vos cotés. Bonne chance en vous souhaitant que du positif pour tout nos loulous a plumes, écailles, poils exct…. a 2 ou 4 pattes!

  9. Un grand merci à vous tous,super idée j espère que sa fonctionnera j adore les animaux mieux que certains humains bonne chance…

  10. J’aimerai faire partit de vos effectifs sur le haut rhin si possible
    Merci pour votre réponse

  11. ENFIN !!!! MERCI ! de tout coeur avec vous !

  12. Superbe idée ! Bravo
    J aimerais travailler au sein de la SPA afin que ma vie professionnelle soit l égale de ma vie personnelle.

  13. L’idée est excellente ! Il faut effectivement une structure qui puisse intervenir immédiatement, signaler les cas de maltraitance et retirer les animaux. Cela peut créer des emplois mais il y a aussi en France des personnes, des retraités, des jeunes qui par amour des animaux seraient prêts à apporter leur collaboration même bénévolement.Il serait bon que nos enfants passent aussi une journée à la SPA pour réduire la maltraitance dans les années à venir, en quelque sorte  »un devoir citoyen ».

  14. ca serait bien car à coté de chez moi y a un élevage c’est une puanteur….l’été c’est pire les cours sont des tas d’immondissent
    jamais netiyé les chiens courent dans leurs merdes….

  15. Quelle riche et bonne idée. Enfin un numéro d’urgence pour les animaux!!! C’est tellement difficile de faire intervenir les secours et les forces de l’ordre quand un animal est blessé ou maltraité. Je parle en connaissance de cause
    Merci pour eux

  16. Super initiative! Si ça se fait vous êtes sûr de recevoir mon cv. marre de bosser dans le commerce pour des gens ingrats, je préférerais sauver des animaux et savoir que je me lève tous les matins pour une action qui vaut la peine!

  17. Je suis de tout coeur avec vous faux que la nathacha Paris vire elle et sont groupe qui sans mette pleins les poches et vont du cinéma quand sa passe à la télé

  18. Bonjour,
    Vous dîtes vouloir « lutter contre TOUTES les maltraitances infligées à TOUS les animaux » : cela inclut-il toutes les maltraitances (voire tortures!) infligées aux animaux destinés à la consommation (de la naissance à la mort), les différentes méthodes de chasse, de pêche ou cela concernerait uniquement les « animaux de compagnie » ?
    Merci.

  19. Félicitation pour les organisateurs et initiateurs de ce programme qui défend les causes animales. Je vous encourage au plus haut point d’aller plus loin dans vos luttes car effectivement, les maltraitances persistent encore. Bon courage à vous.

  20. Bravo belle initiative, j’encourage

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *