jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Cet indien passionné a sauvé plus de 500 animaux

kapil013Kapil Bajpai est un indien qui a dévoué sa vie aux animaux. Il habite la ville de Jaipur, dans la province du Rajasthan. Issu d’une famille pauvre, il met le peu de ressources qu’il a au service des bêtes, qu’il sauve et protège avec un amour profond et sincère.

Agé de 37 ans, Kapil a toujours aimé les animaux. « Enfant, j’ai développé un amour inconditionnel pour les animaux et j’ai décidé que j’aiderais ceux qui sont blessés ou abandonnés, et ce jusqu’à mon dernier soupir », confie-t-il à Planète Animaux, en ajoutant qu’il ne « supporte pas de les voir souffrir ». Il passe le plus clair de son temps en compagnie de ses protégés. « Je les comprends et ils me comprennent. Les animaux ne sont pas cupides, et le seul langage qu’ils connaissent est celui de l’amour ».

Aussi, au quotidien, Kapil soigne et apporte de l’affection aux animaux dans le besoin qui ont la chance de croiser sa route. Bien que ses revenus soient très modestes, et qu’il doive en outre prendre soin de ses parents tous les deux handicapés, il finance ses sauvetages de sa poche. « Je ne dirige aucune association de protection animale, mais j’ai le soutien de Help In Suffering qui est basée à Jaipur. Mon rêve serait de travailler chez eux », nous indiquait-il l’année dernière. Depuis, son rêve est devenu réalité puisqu’il est désormais Animal Care Manager pour cette organisation.

Plus de 500 animaux sauvés

kapil005Oiseaux, chats, chiens, vaches, moutons, dromadaires, singes… Plus de 500 animaux ont eu la vie sauve grâce à Kapil, qui est intervenu sur des cas très différents. Aveugles, blessés graves, il n’en abandonne aucun à son sort. Il a notamment sauvé un chien qui était tombé dans le puits d’un village alentour ; convaincu un boucher de renoncer à abattre une chèvre ; soigné et relâché un vautour égaré ; etc. Kapil sensibilise également les plus jeunes dans les écoles indiennes : « il faut apprendre l’amour et le respect des animaux aux enfants », affirme-t-il.

Si Kapil avoue avoir un petit faible pour les oiseaux, il soigne tout être à poils ou à plumes qu’il rencontre. Il a ainsi récemment sauvé un chiot qui avait été jeté dans les égouts par une personne sans scrupules. Le petit animal était enseveli sous les ordures… Kapil nous a également raconté comment il a trouvé un pigeon au bec cassé sur son perron, dont il a pris soin pendant des mois à son domicile, en le nourrissant à la main. Il a aussi découvert un lapin malade qui n’avait presque plus de poils, abandonné dans son jardin. Il a fait prendre l’animal en charge par un vétérinaire avant de le mettre à l’adoption.

Un combat difficile mais épanouissant

kapil024Bien évidemment, Kapil est végétalien. Il est même végane (il condamne la fourrure, le cuir, etc.). En plus d’officier au refuge de Help In Suffering, il passe de nombreuses heures dans la rue chaque jour pour prendre soin des animaux sans logis. Il encourage d’ailleurs les indiens qui le peuvent à « adopter une vache errante » pour éviter que celles-ci ne finissent à la boucherie.

Bien sûr, tout ne se passe pas toujours comme il l’aimerait et parfois, il arrive trop tard. Notamment lorsqu’on lui signale des animaux renversés par des voitures, ou des chiens maltraités et battus à mort par leurs maîtres ou par des passants. D’autres fois, les animaux sont morts de faim ou de soif. Certaines fois, malgré tous les efforts faits pour les sauver, ils ne survivent pas à leurs maladies ou à leurs blessures. Ces moments là sont toujours très difficiles pour Kapil, qui pleure chaque disparu.

Heureusement, sa motivation est plus forte que toutes les difficultés qu’il rencontre. « Parfois, je me sens seul. Heureusement, les animaux sont là et ils m’aiment inconditionnellement. Je trouve mon bonheur dans le secours que je leur apporte. Ils sont devenus ma vie, et je pourrais mourir pour eux. La société, ma famille et mes amis disent que je suis fou, mais je suis véritablement passionné par les animaux, et je sais que Dieu me regarde d’où qu’il soit », nous déclare-t-il. Vous pouvez suivre les actions effectuées chaque jour par Kapil via son profil Facebook en cliquant ici.

Découvrez ci-dessous des photographies de quelques uns des sauvetages réalisés par Kapil :

kapil017

kapil021

kapil022kapil001

kapil002
kapil003
kapil011
kapil012

kapil016
Sauvetage du chiot dans les égouts

kapil019

kapil023

kapil020

Crédit photos : Kapil Bajpai

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

6 commentaires

  1. Comme quoi on trouve encore des humains de bonne volonté et pleins de compassion ! Un exemple à suivre et des photos très parlantes !

  2. J’admlre ce Mr pour son courage, il faudrait qu’il y ait + de gens comme lui là-bas !! Un grand MERCI à Mr Kapil pour les animaux !

  3. bravo et merci

  4. Merci à cet homme, pourquoi y en a t’il si peu.des humains comme lui !….Il a tout compris, oui il faudrait apprendre aux nouvelles générations l’amour et le respect des animaux …l’humanité aurait tout à y gagner ..!

  5. Respect monsieur !!!!

  6. Bravo !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *