samedi 25 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Pamela Anderson à Paris pour lutter contre le foie gras

anderson_assembleeCe mardi 19 janvier 2016, l’actrice américaine Pamela Anderson a fait sensation en prenant la parole à l’Assemblée Nationale pour demander l’interdiction du gavage des oies et canards et soutenir une proposition de loi anti foie gras.

Planète Animaux était sur place, et c’est peu dire que l’après-midi fut mouvementé ! La star d’Alerte à Malibu était attendue pour donner une conférence de presse en compagnie de la députée EELV Laurence Abeille, de chercheurs anglais et de représentants de la Fondation Brigitte Bardot. La petite salle de presse de l’Assemblée Nationale s’est rapidement retrouvée remplie, assaillie par la presse people, tandis que des paparazzis faisaient le pied de grue sur le trottoir pour voir arriver la star. Entre ça, et les nouvelles règles d’accès drastiques imposées par l’état d’urgence, Planète Animaux  s’est vu refuser l’entrée dans l’Assemblée (une première pour nous) ! Finalement, c’est grâce aux aides conjuguées de Paul Watson (qui nous a confié avoir rédigé le discours lu par l’actrice) et de sa femme Yana ; de la députée EELV Isabelle Attard et de son attaché parlementaire Frédéric Toutain, que Planète Animaux a finalement pu accéder au vénérable édifice.

« Ils étaient là pour voir les seins de Pamela »

Mais à notre arrivée, la conférence de presse est inaccessible : la salle de presse est accaparée par les médias people et les télévisions. A l’intérieur, nous apercevons deux photographes en train de se battre, l’un assénant un violent coup à l’autre… Une vraie foire d’empoigne ! « C’est n’importe quoi, ils étaient tous là pour voir les seins de Pamela », se désole une de nos consoeurs de Paris Match.

Outre la présence de la belle blonde, l’événement de la journée était la présentation d’une nouvelle proposition de loi visant à « interdire le gavage des palmipèdes pour la production de foie gras », rédigée par la députée écologiste Laurence Abeille. « Les oiseaux sont forcés deux fois par jour d’avaler une bouillie de maïs projetée par une pompe pneumatique jusqu’à l’apparition d’un état pathologique du foie (…). A la fin de la période de gavage, le foie des animaux a atteint un volume dix fois supérieur au volume normal (…) Sur les 12 jours qui marquent la période de gavage, le taux de mortalité des oiseaux est de 10 à 20 fois plus élevé (…) En outre, la production de foie gras entraîne l’élimination (par broyage ou gazage) de millions d’individus femelles dont le foie, trop veineux, est inapte à la consommation en tant que foie gras », explique cette dernière.

Inacceptable pour 78% des français

La Fondation Brigitte Bardot a, de son côté, fait réaliser un sondage par l’IFOP sur le sujet. Cette enquête, menée en janvier 2016 sur un échantillon de 1006 personnes, montre que 78 % des français jugent « inacceptable » la destruction des canetons femelles ; mais aussi que 65% de nos concitoyens estiment que le gavage est une source de souffrance pour les animaux. Enfin, 70% des sondés se prononcent en faveur de l’abolition du gavage dans le cadre de la production de foie gras.

Fractures fréquentes

20160119_173237_resized
L’arrivée de P. Anderson

Pour tenter d’ouvrir les yeux aux consommateurs de ce produit, le Professeur Donald Broom et son équipe de scientifiques de la prestigieuse Université de Cambridge (Royaume-Uni), se sont penchés sur le bien-être des canards. Ils ont réalisé une enquête de fond, « neutre » et « indépendante de tout financement », qui a été achevée en septembre 2015. Le constat qui y est fait est édifiant : « La pratique du gavage prive le canard de la maîtrise de l’ingestion de nourriture adaptée en quantités adaptées », peut-on y lire. Le rapport que nous avons pu consulter fait état de « blessures aux ailes, pododermatites, fractures, brûlures du jarret, lésions à la poitrine et à l’oesophage » fréquentes.

« Les modifications de l’état du foie résultant du nourrissage peuvent nuire à la survie du canard », indique également l’étude, qui conclut sans équivoque au fait que le gavage nuit au bien-être animal, et provoque énormément de stress, d’inconfort et de douleurs aux oiseaux gavés.

Le foie gras dangereux pour l’homme

« Un risque pour la santé humaine peut être associé à la consommation de foie gras de canards ou d’oies. La protéine amyloïde contenue dans celui-ci pourrait accélérer le développement de l’amylose (ndlr : grave maladie provoquant la destruction des organes atteints) dans une partie de la population humaine », notent encore les chercheurs.

« La présence de Pamela Anderson a permis de mettre un coup de projecteur formidable sur cette problématique », se réjouit la députée Abeille, qui précise que le star américaine, avec qui elle a pu échanger quelques mots, est « très sincère dans son engagement ».

Vers un débat public

20160119_192052_resizedPour Christophe Marie, le porte-parole de la Fondation Brigitte Bardot, l’événement est une réussite. « La présence de nombreux médias qui d’habitude ne s’intéressent pas à cette cause va permettre de toucher un autre public », se félicite-t-il. Si il nous confie ne pas être optimiste quant à l’avenir de la proposition de loi contre le gavage,  il est quand même positif sur un point : « L’intervention de Pamela Anderson permet de sortir du débat parlementaire et de toucher les citoyens ». Mais aussi de « générer un débat public » à propos d’un sujet « dont on parle moins depuis quelques années ». Christophe Marie espère que l’intervention de Pamela Anderson amènera les mangeurs de foie gras à réaliser comment est fabriqué ce produit et à changer leurs habitudes. Il est clair que la baisse des ventes reste à l’heure actuelle le moyen de pression le plus puissant et le plus efficace face au lobby du foie gras.

Laurence Abeille a par ailleurs évoqué les alternatives existantes : le foie gras végétal (le « faux gras »), mais aussi une méthode de production animale sans gavage avec transformation du foie après l’abattage de l’oiseau.

CARTON ROUGE

FOTAA1CEnfin, signalons le message diffusé publiquement par Eric Brunet, de RMC, qui s’est pris en photo en train de manger du foie gras, tout en dédiant le cliché aux « députés écolos » et à Pamela Anderson…

Pour aller plus loin :

– Laurence Abeille sera en direct sur BFMTV ce soir à 23 heures pour défendre sa PPL
– Laurence Abeille et Christophe Marie seront sur LCI, en direct, demain matin à 10h10
– Pamela Anderson était à Paris à l’occasion du lancement de sa marque de chaussures véganes de luxe, qui seront fabriquées à 100% en France

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

3 commentaires

  1. Heureusement que les stars se bougent pour cette cause animale ! Il est vrai que le foie de gras ne passe pas aux Etats-Unis et nombre de personnes et de restaurants le refusent. Ils ont de l’avance sur nous et ont compris qu’il s’agissait de  »maltraitance animale » une fois encore ! Alors la France qui pointe du doigt d’autres pays devrait déjà balayer devant sa porte et supprimer le foie gras ! Laurence Abeille a raison : le foie gras végétal est similaire et sans souffrance ! Les éleveurs n’ont qu’à se reconvertir dans le végétal. Ils ont tout à y gagner s’ils veulent bien se donner la peine de réfléchir…En ce qui concerne Eric Brunet, son tweet est carrément stupide et pervers. Cela montre toute la dimension du personnage !

  2. Bonsoir à tous

    Imaginez vous avec un rendez vous pour une fribro…. Beurk… c’est si désagréable que moi je n’en veux que sous anesthésie! en même temps qu’une colo!

    Bon c’est bien moi, c’est sous anesthésie, mais si vous le toubib en profitait pour une fibro sans anesthésie et en profitait pour vous faire un gavage? comment allez vous réagir?!
    Stop au foie malade animal mais aussi qui sait Humain!!!!
    Bon appétit !!!

    Vous auriez comme ses pauvres oies un foie malade!!!

  3. Bravo pour votre passage sur on est pas couché!
    Je voudrais vous accompagner dans ce combat!
    Mais ne parle malheureusement que français!
    Courage….
    On va redonner la vie à ceux qui nous font vivre…les animaux!!!
    A bientôt!
    Laurence

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *