jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Marineland détruit à 90%, de nombreux animaux seraient morts

marineland_inondations2015bLe parc marin Marineland, situé à Antibes, a été très durement touché par les violentes intempéries qui ont frappé ce week-end le Sud de la France. Son directeur, Bernard Gianpaolo, évoque de la « casse animale » pour signifier que de nombreux animaux ont perdu la vie dans la tragédie…

Le « plus grand parc marin d’Europe » vient de boire la tasse ! Le site, installé tout proche de la côte, a en effet été touché par une vague de 2 mètres de hauteur samedi soir, alors que la météo était exécrable du fait de graves intempéries qui ont par ailleurs provoqué le décès de plusieurs personnes alentour.

Marineland détruit à 90%

Dans le parc animalier, les dégâts sont impressionnants : tous les bassins des animaux sont remplis d’une eau opaque et boueuse. « On n’a plus d’électricité, on n’a plus d’arrivée d’eau, on n’a plus rien, donc il faut remettre toutes les installations en route pour que les animaux puissent revivre d’une manière normale », a déclaré à l’AFP Bernard Gianpaolo, le directeur de Marineland. Selon lui, 90% des installations techniques ont été détruites, dont les pompes et les filtres qui permettent de nettoyer les bassins.

De plus, les systèmes de chauffage sont en panne, ce qui ne permet plus aux animaux tropicaux de bénéficier des températures adéquates. La vie des animaux est clairement en danger, et nombre d’entre eux ont certainement trouvé la mort au cours du drame. Cependant, la direction du parc refuse actuellement de donner la moindre information à ce sujet, se contentant simplement d’afficher sur son site Internet depuis quelques heures un message laconique qui indique que « suite aux intempéries, les parcs de l’Espace Marineland sont momentanément fermés ».

Brigitte Bardot demande la fermeture définitive du parc

marineland_inondations2015a.jpg-largeUne vidéo aérienne, diffusée par TF1, montre un parc aquatique sinistré, profondément embourbé, et des bassins aux eaux marrons qui ne permettent pas de voir si leurs habitants y sont toujours présents, et en vie… Ainsi, « orques, tortues, raies méditerranéennes et autres animaux demeurent invisibles », comme le note l’AFP. Ce dimanche soir, soigneurs et pompiers s’activaient sur les lieux pour tenter de sauver les animaux pouvant l’être.

Sur Internet, les défenseurs des animaux sont en colère et demandent justice pour ces bêtes « prises au piège », qui n’ont de fait « pas pu fuir ». Alors que la direction de Marineland a indiqué vouloir faire des réparations pour ré-ouvrir « le plus vite possible », la Fondation Brigitte Bardot demande au contraire que soit « fermée cette prison ».

Sur Facebook, une page de protestation qui demande la même chose regroupe déjà près de 200 personnes en à peine 12 heures. « Marineland est détruit à 90 % et les animaux sont morts !!! On va se « ré-approvisionner  » et l’année prochaine : re-belotte ! », peut-on y lire.

Orques et dauphins seraient saufs

marineland_inondations2015Pour l’instant, aucun décès animalier n’a été confirmé officiellement. La page Facebook militante Anti parcs marins certifie quant à elle que « les orques et les dauphins sont saufs », mais que les autres espèces comptent de lourdes pertes. Sur Twitter, les internautes s’affolent : « ces animaux sont en état de choc » ; « vont-ils survivre aux infections contractées au milieu de ces immondices ? » ; etc. Par ailleurs, un témoin raconte : « Ils ont fait monter tous les clients dans les étages des hôtels, nous n’avons quasiment pas dormi, pas de petits déjeuners ce matin car trop de dégâts à gérer ! Une raie a été retrouvée sur le parking, des tortues et des otaries se sont échappées de leurs enclos, elles se promenaient dans le parc ! L’intérieur est très endommagé ! Le plus atteint est du côté des otaries ! Elles ont d’ailleurs pleuré une bonne partie de la nuit ! Ca nous a fait de la peine ». Planète Animaux est en attente de données officielles de la part du service de presse de Marineland.

Ce qui est clair, c’est que si ils avaient été en liberté, beaucoup des disparus seraient encore en vie à l’heure actuelle. Aussi, plus que les inondations, c’est bel et bien la captivité qui les a tués. A suivre.

Crédits photos : Isabelle Rey (Le Monde) ; AFP ; BFMTV

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+20Pin on Pinterest5Share on TumblrEmail this to someone

14 commentaires

  1. Voilà pourquoi il faut fermer le Marineland et les zoos. Il n’existe aucun plan d’urgence en cas de catastrophes naturelles pour les mettre à l’abri. Devant les éléments, le personnel laisse ces animaux sur place.

  2. ce matin le principal du parc a dit sur bfm tv il y a eu jusqu’a 2m d’eau dans l’enclos d’animaux qui ne savaient pas nager et il a dit « on a des animaux abimés » abimés??? c’est quoi pour lui??? 3 tortues disparues aussi… des poissons tropicaux morts bref la cata!

  3. C est le moment pour stopper et faire interdire ces prisons animalières. Ces animaux privés de liberté sans avoir commis aucune faute!!!! Sauf celle d être sr le chemin d hommes sans coeur

  4. Le meilleur moyen de faire fermer ce parc est qu’il ne soit pas oublié demain, ni dans 3 jours ou 1 mois ! Il faut signer les pétition et relayer l’infos au max.
    Il faut demander des comptes au directeur ! qu’il déclare les véritables pertes car là, absolument aucune info ne filtre et ce n’est évidemment pas dans son intéret de dégouter « l’imbécile » public qui participe à la perduration de ce genre de parc.

    • NON il ne faut pas attendre la pétition mais agir tout de suite pour leur survie! C’est une question d’heures dorénavant!! J’habite en Polynésie et je sais que ces animaux (raies, tortues) sont fragilisées face à ces eaux sales. La pétition ne sert à rien pour l’instant, il y a une autre urgence ouvrez donc les yeux !

  5. Tant quil y aura des gens pour y payer des entrees les parcs resterons ouverts

  6. Ces parks ne devraient plus exister, mais il faut réfléchir avant de foncer t^te baissée!
    Où allez vous placer ces animaux ensuite ? Les relâcher ? Oula… Certains sont trop habitués à la vie en captivité, et ils seraient plus vulnérables que les autres espèces sauvages.
    Comment faire alors ? Au lieu de s’exciter derrière une pétition allons plutôt aider à la restauration du park afin que ces animaux puissent au moins survivre à l’hiver et l’eau sale pleine de saletés. Une fois ça de fait, là une autre décision pourra être prise. Donnez un coup de main, et pas un « coup » de souris c’est pas de cette aide là dont les animaux ont besoin dans l’immédiat. L’urgence c’est pas leur liberté tout de suite!!!! C’est leur survie dès maintenant !!

  7. Il ne parle pas de l’ours polaire en tout cas!!!! bizarre

    • Et pourquoi devraient-ils en parler ???
      C’est un animal qui survie très bien en dehors de l’eau. Ici on parle d’inondations, pas d’un tremblement de terre…

  8. bonjour, fermer le parc ne sert à rien !
    car il faudrait aussi fermer toutes les animaleries où il y a des bêtes dans les aquariums dans le vivariums.
    je rappelle quand même que s’il existe des aquariums et des parcs animaliers c’est pour nos enfants et futurs petits enfants puisse voire à quoi ressemble un ours polaire ou bien une otarie .
    Car nous en tant qu’être humain nous les chassons, les tueons,les mangeons, dans leur propre nature. donc s’il existe des parc comme ça, des aquariums et des vivariums c’est bien à cause de nous ! L’humain !!
    donc moi je dis si ! le parc doit en jour etre reouvert !!!!

  9. Il est vrai qu’il n’y a jamais de morts à l’état naturel lors de typhons, d’inondations, de séismes, etc.
    Ni même par le braconnage, les sacs plastiques, les maladies, etc. *ironie*

    Les parcs, les aquariums, etc.. ne sont pas extra, il y a de nombreuses améliorations à apporter. De là à les fermer… je suis contre.

    Et s’ils sont fermés… qu’adviendra-t-il des animaux élevés en captivités ? Je vous écoute.

  10. Si les parcs animaliers n’existaient pas ,il y aurait beaucoup de race d’animaux qui n’existeraient plus .
    Arrêter le braconnage des animaux en Afrique pour le trafic divers.Arrêter les cyclones, les typhons et autres catastrophes naturelles .Arrêtons de vouloir donner des leçons et surtout d’être contre les parcs animaliers .Suivez une saison au zoo sur France 4 tous les soirs regarder et vous comprendrez que tous les parcs animaliers d’Europe et du monde mettent tous en oeuvre pour sauver des races d’animaux qui sont en voie d’extinction . On doit les laisser disparaître.Les animaux sont loin d’être maltraités comme certains animaux de compagnie qui le sont et personne bouge. Il est préférable de kidnapper un chien à un SDF par des associations de protection d’animaux( les sdf n’ont pas le droit d’aimer un animal car il est dans la rue mais c’est son seul soutien) plutôt que de vouloir faire fermer le parc d’Antibes il faut les aider . Les animaux si vous le fermez vous aller en faire quoi les libérer dans leur milieu naturel .Ils seront incapable de survivre et il yen a qui n’ont plus de milieu naturel. Avant de donner un avis renseigner vous bien sur tout et comment cela se passe réellement deans les parcs animaliers quels sont leur but et aussi ce qu’ils font pour préserver certaines races

  11. Oui, c’est vrai, ces animaux morts en captivité…
    Oui ils seraient peut-être en vie s’ils avaient été en liberté…ou peut-être pas…
    Peut-être auraient-ils été harponné, emprisonné dans des filets…nul ne le sait…

    Par contre, je suis persuadé que tous hypocrites que vous êtes, vous serez les premiers à pleurer que vous n’aurez plus d’endroits pour admirer les espèces animales le jours où tous les parcs ( aquatiques ou zoos) auront fermé leur porte…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *