jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Madrid cesse de subventionner son école de corrida !

Et une victoire de plus pour les anti-corrida, une ! La municipalité de Madrid vient d’annoncer qu’elle cessait dès à présent d’aider financièrement l’école tauromachique installée sur sa commune.

La nouvelle maire de Madrid, Manuela Carmena, a annoncé mercredi 23 septembre au cours du Conseil municipal, qu’elle souhaitait voire supprimée la subvention de 61.200 euros, attribuée chaque année par la ville à l’école taurine Marcial Lalanda.

Une subvention «disproportionnée»

Après avoir examiné la question, le Conseil municipal a estimé que cette somme était «disproportionnée » pour un établissement ne comptant que 38 élèves, et qu’il serait plus judicieux de l’octroyer à «des activités culturelles et sportives pour lesquelles la demande est accrue ». En outre, le Conseil note que «les activités de l’école ne sont pas compatibles avec la défense des droits des animaux ».

Des enfants qui tuent des veaux

La subvention a donc été retirée et ne sera plus attribuée à cette école qui, comme les 6 du même genre qui existent dans le Sud de la France, apprend aux enfants à devenir des matadors en leur permettant de s’entraîner sur des veaux.

L’école peut continuer à utliser le terrain municipal que lui prête la ville jusqu’à juin 2016, mais ne touchera plus un centime de sa part. Une décision qui inquiète les aficionados, comme le montrent plusieurs médias espagnols qui relatent que «l’école est condamnée à fermer par Madrid». Combien de temps tiendra-t-elle encore sans ses subventions ? A suivre.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

6 commentaires

  1. ce n’est pas trop tot que enfin sa cesse

  2. C’est une très bonne chose et une avancée pour la cause de tous ces malheureux taureaux exterminés dans les arènes sans le moindre état d’âme ! Il faut espérer que cela gagne à présent la France. Il faut y voir un signe avant-coureur du déclin de la corrida. Les parents qui inscrivent leurs enfants dans ces écoles taurines ont sans doute un sérieux problème à régler. Quel parent équilibré accepterait que son enfant apprenne à tuer un veau ??? Les parents sont là pour éduquer et donner de vraies valeurs. Pour avoir croisé des enfants devenus toréros connus à ce jour, je me rappelle que certains très jeunes pleuraient et hurlaient qu’ils ne voulaient pas rentrer dans l’arène. Les pères présents les secouaient et les forçaient à aller s’entraîner alors qu’ils souhaitaient des jeux d’enfants ou alors adolescents, ils désiraient être avec leurs copains tout simplement. Je reste effarée de voir des enfants dans un couffin sur les gradins des arènes et de savoir que des nourrices agréées les initient chez elles en leur faisant découvrir la corrida ! Ces écoles doivent fermer.

  3. des enfants qui tuent des veaux ou comment on devient un assassin

  4. Une autre défait pour ces fils de pute defenseurs de la torture. On gagne du terrain, mais oui!! Salutations de l’Espagne

  5. Bravo Mme le Maire de Madrid… un enorme avancee culturelle que de supprimer cette tradition barbare inculquee aux nouvelles generations, et merci a vous de preferer consacrer cet argent aux autres activités touchant plus d enfants. UN ENORME MERCI A VOUS

  6. Il faut féliciter cette courageuse mairesse de Madrid et diffuser l’information au maximum
    Bravo et merci.
    Basta corrida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *