jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

L’Oréal va tester ses produits sur de la peau humaine imprimée en 3D

organovoLa filiale USA de L’Oréal a annoncé avoir noué un partenariat avec la société américaine Organovo, qui est spécialisée dans l’impression 3D biologique. Cette collaboration a pour but de permettre la création de peau humaine fabriquée via une imprimante 3D, afin de réaliser des tests cosmétiques qui sont traditionnellement pratiqués sur des animaux.

L’Oréal USA sera donc la première firme de cosmétologie à utiliser la technologie de la NovoGen Bioprinting Platform, développée par Organovo. Cette dernière permet de reproduire de façon automatisée des tissus humains vivants, qui imitent la peau et ont ses propriétés. De quoi réaliser des tests de produits cosmétiques pour évaluer leur innocuité et leurs performances, sans recourir à l’expérimentation animale. Une innovation qui réjouira à coup sûr les amis des animaux et les opposants à la vivisection.

L’Oréal ne teste plus aucun de ses produits ou ingrédients sur l’animal

« Ce type d’innovation à le potentiel de transformer l’industrie de la beauté », s’est réjouit Guive Balooch, vice-Président de l’incubateur de nouvelles technologies de L’Oréal USA, dans un communiqué. Par ailleurs, Stéphanie Carson-Parker, qui est Responsable Communication chez l’Oréal France, a indiqué à Planète Animaux que « L’Oréal ne teste plus aucun de ses produits ou ingrédients sur l’animal, et ce partout dans le monde ».

organovo2Le site Internet de la marque confirme cette affirmation. On peut néanmoins y lire qu’une « exception pourrait être tolérée si une autorité l’exige à des fins sécuritaires ou réglementaires. (…) Cette exception est extrêmement rare et reflète la diversité des réglementations dans le monde. Certaines autorités peuvent parfois ne pas encore reconnaître des méthodes alternatives dans leur pays et exiger la conduite d’études de sécurité sur l’animal ». Un problème qui semble surtout se poser en Chine. « En Chine, les autorités réglementaires conduisent dans leurs propres centres d’évaluation des tests sur nos produits finis avant leur mise sur le marché. Nous estimons que ces tests ne sont pas nécessaires mais nous ne pouvons pas les empêcher. Nous travaillons toutefois en étroite collaboration avec les différentes autorités réglementaires chinoises pour faire rapidement évoluer le cadre réglementaire des produits cosmétiques qui impose ces tests sur animaux, et pour faire reconnaître la valeur de différentes méthodes alternatives aujourd’hui validées dans de nombreux autres pays », précise en effet L’Oréal.

Foie humain imprimé en 3D

Organovo a récemment débuté la commercialisation de tissus de foie humain (imprimés en3D), qui permettent de réaliser des études toxicologiques et des tests de médicaments. L’entreprise prévoit d’élargir son offre en proposant dès 2016 des tissus de rein humain, et continue de travailler activement au développement d’autres produits. Ces solutions sont plus rapides et moins coûteuses que des tests sur animaux. En clair, elles sont bénéfiques autant pour les industriels, que pour les animaux ! Espérons qu’elles se généralisent.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

2 commentaires

  1. L’oréal semble voulait conserver uniquement pour eux cette technologie et ne pas la partager d’après ce que j’ai pu lire.
    + Tests encore en chine.

    Donc je préfère choisir d’autres marques bien plus éthiques qu’eux qui ont participé massivement à l’expérimentation animale auparavant même si ce genre de progrès donne de l’espoir pour mettre fin définitivement à la vivisection que ce soit pour les cosmétiques que le médical cette « science » d’un autre âge et abjecte moralement.

  2. La firme L’Oréal et ses bons sentiments à l’égard des animaux ? Des tests qui ne sont plus effectués sur des animaux ? On a beaucoup de mal à y croire…on penserait plutôt à du marketing pour une marque qui, comme d’autres marques, est en perte de vitesse. Il faut remonter ces ventes ! Et de toute façon, L’Oréal est une marque qui a sacrifié des milliers d’animaux. N’ayons pas la mémoire courte ! Mieux vaut privilégier d’autres marques qui n’ont jamais testé sur animaux. Ces marques sont plus méritantes et respectueuses. D’autre part, avec L’Oréal on peut s’interroger avec Madame Bettencourt à sa tête, sa principale actionnaire, la plus grosse fortune… elle ne fait aucun don aux associations animales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *