jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Le syndicat ovin de l’Ariège veut supprimer les loups et les ours de la biodiversité

Franck-WattsLa semaine dernière, s’est tenue pendant plusieurs jours la Foire de Tarascon, qui permet de «découvrir l’élevage ovin ariégeois», selon ses organisateurs. L’événement a malheureusement été une occasion pour les bergers de s’afficher ouvertement anti loups.

La Foire de Tarascon est présentée comme la «vitrine» de l’élevage ariégeois, région qui produit majoritairement des agneaux (destinés au marché de la viande). La profession semble cependant en difficulté : «Au fil des années, les éleveurs sont de moins en moins nombreux. Aujourd’hui, on en compte 350, dits professionnels, sur le département », note La Dépêche, qui ajoute que les terres d’élevage sont souvent «des zones où malheureusement, des prédateurs font leur apparition (…) Face à cela, les éleveurs ont tendance à se sentir désarmés ».

« La loi nous empêche de protéger nos troupeaux »

Et le quotidien local de donner la parole à Franck Watts, le Président du syndicat ovin de l’Ariège. «La biodiversité ce sont les brebis, les vaches et les chevaux dans les estives, pas les loups, ni les ours », affirme ce dernier, qui déplore que «la loi nous empêche de protéger nos troupeaux », et se dit très inquiet.

Voilà une bien curieuse vision de la biodiversité, très sélective, et qui ne présage rien de bon pour la sécurité du loup dans les parages, d’autant plus lorsque l’on sait que les syndicats d’éleveurs français ont l’oreille de la ministre de l’Ecologie (Ségolène Royal), contrairement aux associations de protection animale, qu’elle a toujours refusé de recevoir…

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

17 commentaires

  1. Qui sont-ils pour décréter vouloir éliminer le loup ?
    Les leçons du passé n’ont servis à rien !

  2. Ce n’est pas à cause des loups et des ours que les bergers sont moins nombreux. Il faut bien que cette corporation trouve un prétexte pour se débarrasser d’animaux appartenant à la biodiversité. Les bergers se refusent à partager la nature avec tout animal sauvage et ne surveillent pas leurs troupeaux. Pourtant, on leur octroie des chiens Patou pour la protection et des primes. Malgré tout, ils se refusent à faire soigner les brebis blessées pour un montant de 100 euros et quand on voit comment ils traînent leurs bêtes par les pattes, sans la moindre délicatesse, on est amené à se poser beaucoup de questions sur eux. D’ailleurs comment peut-on élever des moutons et des agneaux pour les mener à l’abattoir ? Je n’ai absolument aucun état d’âme pour cette profession quand je vois ce qu’ils font, en mettant à la disposition leurs terrains, pour égorger des milliers de moutons lors de l’Aïd-Khébir et s’en mettre plein les poche, ignorant la souffrance animale. Ce qu’ils pratiquent n’est-ce pas pire que le loup ou que l’ours ?

  3. Kazhig

    Si tout le monde pouvait devenir végétarien, ils seraient vraiment dans la merde ces atroces éleveurs. Honte à eux. Non seulement ils maltraitent leur animaux mais en plus ils veulent détruire la faune sauvage.

    Bande de tarés !

  4. sylvana Ferretti

    Entièrement d’accord avec vous Il y en a encore trop (d’éleveurs), alors que la consommation de viande baisse régulièrement depuis des années ! Aucune compassion pour ces gens qui ne respectent même pas ceux qui les font vivre, mais mettent de la mauvaise volonté ! Comment expliquer que les italiens et les espagnoles n’ont pas ce problème !

  5. turquoiseblanche

    A quand extermination des cons, j’y participerai volontiers. L’humain a besoin de la nature des animaux pour survivre, EUX n’ont pas besoin de nous.Le jour ou avec vos conneries de vouloir tout détruire, vous aurez réussi, alors cela serra VOTRE fin. Ils étaient là avant nous et serrons là après. Oubliez pas l’argent se mange pas, vous tuez la vie.

  6. Oui, Turquoiseblanche a raison, à 100%.
    …Ne pourrait-on supprimer les cons de la biodiversité ?

    • bande de cons ils ons le droit de vivre comme nous ils ons droit a leurs espace s il faut éliminer quelque chose c est l etre humain il devrait pas ertre sur terre lui

  7. Voila la diversité pour ces éleveurs : pour eux, c’est uniquement une diversité d’espèces esclaves, ou alors, summum de la variété animale, c’est simplement les différentes races de leurs animaux… Une bien piètre nature.

  8. je ne suis pas d’accord avec vous, je n’ai pas d’affinité avec les eleveurs d’ariège mais j’aime ce pays et les gens qui y habitent je donnerai toujours la priorité à mes semblables car je dois aussi avoir des defauts. Quand les problèmes sont sérieuxil n’y as pas de vérité d’un coté ou de l’autre l’insulte n’ateint que la personne qui la prononce. HURLER CONTRE LA CORRIDA OUI. s’indigner des conditions d’elevage et d’abattage animal oui, mais montrer du doigt non
    calin a tous
    dominique

  9. Les éleveurs sont content d’avoir des aides, des financement quand leurs bétails est attaqué… Ils gagnent plus que si le bétail allait a d’abattoir… C’est des connards de son genre qu’il faut exterminer..pour le bien de la biodiversité et surtout de l’humanité

  10. La biôdiversité et une nécessité écologique on ne peut pas exterminer une espèces vis avis d’autre espèces mais ils doivent surveiller leur bétails sans demander l’impossible

  11. pour ces mecs la biodiversité c un peu de thune, du brouzouf, de la maille, du blé, des ronds, du pognon, du flouze, de l’oseille, mais si possible sans se faire chier avec les petits problèmes…
    donc voilà j’ai bon j’ai rien dit de méchant, sur ces gros bâtards… qui essaye de s’en sortir comme ils peuvent les pauvres, en éliminant ceux qui les gênent, j’dis çà, j’dis rien. eh non en fait je dis çà haut et fort…

  12. C’est pas les Loups ou les Ours qui vous enmerdent, c’est vos conneries de pensées sélectives pour vos poches et vos portefeuilles c’est tout. VIVE LES LOUPS & OURS .

  13. Que tout les êtres vivants soient libres de vivre. Il y a des solutions, mais il faut des sacrifices intellectuels, que tout le monde ne possède pas. Un loup à beaucoup plus de dons qu’une espèce de comptable. 1+1=2 Exact Bravo. Sous homme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *