jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Le braconnage de tortues explose à Madagascar

tortues-madagascarLa International Animal Rescue Foundation d’Afrique du Sud lance un cri d’alarme. A Madagascar, le braconnage de tortues serait «hors de contrôle» et particulièrement virulent.

La petite île de Madagascar serait devenue un véritable enfer pour les tortues, qui y seraient chassées, et même pourchassées sans répit, pour leur viande, mais aussi pour leur progéniture qui est vendue illégalement comme animal de compagnie.

Afin de dénoncer ce terrible commerce, la International Animal Rescue Foundation d’Afrique du Sud a diffusé une photographie montrant de nombreuses carapaces vides, abandonnées dans la forêt. «Cette image est la triste illustration de la destruction semée par les braconniers, qui tuent des tortues en danger critique d’extinction (…). La scène brise le cœur et énerve en même temps », commente la Fondation, qui dénonce «les proportions épidémiques » atteintes par le braconnage de deux espèces de tortues très menacées, qui ne vivent qu’à Madagascar.

1000 tortues saisies début 2013

Si les autorités ne se mobilisent pas, ces reptiles pourraient rapidement disparaître, s’alarment les défenseurs des animaux. «Plus de 1000 tortues (ndlr : tortues étoilées de Madagascar et tortues à soc de Madagascar -qui est désormais la tortue la plus rare du monde-) ont été saisies auprès de trafiquants au cours des trois premiers mois de 2013″. Et, en mars 2013, 54 tortues à soc de Madagascar ont été saisies en Thaïlande, montrant que le trafic traverse les continents.

Pire, la Fondation affirme que la tortue étoile est désormais la tortue la plus facile à trouver dans les animaleries de Bangkok. Le braconnage aurait graduellement augmenté depuis la crise politique de 2009, à cause des défaillances du gouvernement. De plus, du fait d’une extrême pauvreté, la population voit à court terme, et favorise l’appât du gain plutôt que la préservation des tortues. Si rien n’est fait dans les mois à venir, les tortues pourraient disparaître de Madagascar… Espérons que les dirigeants de l’île vont rapidement se décider à agir.

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

4 commentaires

  1. On se demande ce que l’homme va chasser ou braconner quand il aura exterminé toutes les espèces animales de la planète ?

  2. Quand toutes les espèces animales seront éteintes ou un peu avant, l’homme pourchassera ses congénères.. Ça a peut-être déjà commencé ?

  3. Que dire devant de telles bêtises de conneries ,ils faut vraiment les faire enfermer c »est de la pure cruauté
    Ils leurs manque une case celle de l’amour .

  4. L’humain a en lui, un monstre qui sommeille et quand il le réveille, c’est pour donner de la souffrance autour de lui…et si l’appât de l’argent se fait sentir il tuerait n’importe qui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *