jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

[Vidéo] Un dompteur du Cirque Pinder mordu par une lionne !

edelstein_lionneFrédéric Edelstein (fils des propriétaires du cirque Pinder) est un dompteur renommé dans le monde entier, considéré par beaucoup comme le « meilleur » en la matière, notamment parce qu’il réalise un numéro « composé de 12 lions blancs, où il se couche SOUS les bêtes ! Un exercice périlleux qu’il réalise avec brio », comme l’indique sa biographie. Ce mercredi, il a pourtant été attaqué par l’un de ses fauves.

L’homme dit vivre une relation fusionnelle avec ses tigres et ses lions, basée sur l’amour et le respect. Pourtant, tout ne semble pas aussi idyllique qu’il voudrait le faire paraître. Frédéric Edelstein a en effet été blessé ce matin par l’une de « ses » lionnes, lors d’une répétition à Grenoble. « Il voulait lui faire un gros bisou, sauf que la demoiselle en a décidé autrement », note 20 Minutes.

13 points de suture

La femelle a en effet brusquement sauté vers lui, tandis qu’il était couché sur la rangée de félins, et lui a déchiré les lèvres. « Elle m’a embrassé à sa façon », s’amuse le dompteur dont la lèvre supérieur a été sectionnée en deux, nécessitant 13 points de suture.

La scène s’est déroulée devant les caméras de France 3 Alpes, qui filmait les répétitions de ce « numéro phare ». Ces images peuvent être visionnées dans la vidéo ci-dessous. « Quand tu fais ce métier, tu sais comment tu rentres dans la cage, tu ne sais jamais comment tu en ressors. À chaque représentation, nous prenons le risque de nous faire attaquer par les fauves. Ce ne sont pas des gros chats. Ce sont de vraies bêtes féroces », indiquait Frédéric Edelstein au Nouvel Observateur en août 2014.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

12 commentaires

  1. Les animaux sauvages n’ont rien à faire dans les cirques ! Ce ne sont pas des guignols, arrêtez de les humilier et de les faire souffrir…Laissez-les vivre dans leur milieu naturel..et les dompteurs n’ont qu’à faire les clowns, au moins çà fera rigoler!

    • ils sont née en captivité les remettre en milieu naturel c’est signer leur morts il ne saurait pas survivre seul

      • Ils seraient mieux en sanctuaire ou parc naturel ou ils ne seraient pas exploités que derrière des barreaux les 3/4 du temps, et le reste à se faire battre ou à faire les « guignols » pour amuser une foule.

        Et ça reste à prouver qu’ils ne peuvent pas être remis en milieu naturel, et qu’ils sont aussi nés en captivités, y a pas mal de traffics avec les animaux de cirque arrachés à leur milieu naturel.

    • Je n’aurais pas mieux dit Linda.

  2. « J’aime mes esclaves », déclare le « meilleur esclavagiste du monde ». Les esclaves n’étaient semble-t-il pas d’accord sur le genre d’amour dont il faisait preuve à leur égard et se sont rebiffés. Et comme tous les esclaves, ils ont sans doute encore payé ensuite pour leur témérité déplacée.

  3. Frédéric Edelstein flatte son ego en exposant ses douze lions blancs et fait du marketing ! Ces animaux n’ont rien à faire dans un cirque et mériteraient de retrouver au plus vite leur milieu naturel. Qu’attend-il ? De finir dévoré par l’un d’entre eux ? Il serait très intéressant qu’il montre l’envers du décor,  »le dressage de ses lions », les troubles du comportement à force d’être enfermés, et qu’il dise ce qu’il advient d’eux quand ils prennent de l’âge ? La nature de ces animaux est forcée. Pour qu’ils effectuent leur numéro, le dompteur utilise certaines caractéristiques (pas de repas avant d’entrer en piste par exemple car un lion qui digère peut avoir envie de faire la sieste et n’exécute pas son numéro etc…) et un lion âgé qui est atteint d’arthrose n’est plus utile dans un numéro de cirque… On ne voit pas d’affection de la part du dompteur dans tout cela ! On serait plus admiratif de Kévin Richardson pour sa relation affective unique et réciproque avec des lions et des hyènes en liberté, leur laissant leur vraie nature et n’utilisant surtout pas de cravache pour se faire respecter !

  4. La femelle a en effet brusquement sauté vers lui : euh pardon mais je regarde la vidéo en boucle la lionne est coucher et ne c’est lever et na pas sauter non plus, et j’appelle pas sa morde c’est plus un coup de croc accidentel, comme cela peux arriver avec n’importe qu’elle animal. mais bravo pour le titre provocateur

  5. C’est quoi cette invasion de pro-cirques (avec animaux) sur un site POUR la cause animale ?

    Si cette lionne l’a mordu c’est juste que lorsque les caméras ne tournent pas ou quand le public ne regarde pas, ces animaux sont dressé à coup de bâton ou par la violence, comme font tous les dresseurs de cirque.

    Une honte !

  6. Interdiction des animaux dans les cirques ! Spectacle d’un autre temps.

  7. Tout à fait d’accord pas d’animaux dans les cirques et aussi sur les plateaux de télévision à faire des numéros qui ridiculisent et avilissent les espèces : voir l’émission de Patrick Sébastien avec des singes babouins il y a quelques temps et jeudi 07/05/15 Cyril Hanouna sur Direct8 avec un éléphant de mer et des manchots sur le plateau…avec en prime le baiser de 2 invités sur le nez de l’éléphant de mer !

  8. Quelle joyeuse nouvelle ! Enfin le mensonge révélé ! comme si traiter des êtres vivants comme des esclaves étaient l’expression de l’amour et du respect.
    Ce n’est que juste retour des choses, dommage qu’il n’en ait pas perdu ces mini balles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *