lundi 27 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

ECO-BENEVOLAT : aidez FERUS à défendre l’ours cet été dans les Pyrénées !

parole-ours2015«Parole d’Ours» recrute. Il s’agit d’un programme d’éco-bénévolat articulé autour de la sauvegarde et de la protection de l’ours brun dans les Pyrénées, qui se déroule chaque été, depuis 2008, à l’initiative de l’association de protection animale FERUS.

L’édition 2015 aura lieu du 20 juin au 15 août dans les Pyrénées. Comme chaque année, le but sera de pallier à « un manque cruel de personnes sur le terrain pour informer » sur le plantigrade, et montrer qu’une cohabitation est possible avec l’animal. En 2014, Parole d’Ours a permis la distribution de près de 120.000 plaquettes d’information (aux vacanciers, mais aussi aux habitants) en collaboration avec 2000 commerces et structures touristiques, et ce, dans 240 communes des 6 départements Pyrénéens (Ariège, Aude, Haute-Garonne, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Atlantiques, Pyrénées-Orientales).

Participation minimum d’une semaine

En 2015, il s’agira à nouveau « d’échanger avec les personnes présentes, même temporairement, dans ces montagnes », « en faveur de l’ours dans les Pyrénées ». Dans cette optique, FERUS recherche des bénévoles prêts à s’investir dans cette mission de sensibilisation, pendant une durée minimum d’une semaine. Pour vous inscrire, ou obtenir plus d’informations sur le sujet, vous pouvez télécharger le dossier d’inscription 2015 en cliquant ici. L’hébergement (en gîte) et les repas sont pris en charge par la FERUS.

« Compte tenu du risque d’extinction imminente de l’espèce en Pyrénées occidentales […] le travail d’information et de sensibilisation auprès des locaux et des touristes est nécessaire […]. FERUS estime important de dialoguer sur le choix de la protection de l’ours dans les Pyrénées et sur la cohabitation avec les activités humaines. FERUS souhaite aussi répondre à une forte demande d’informations sur l’attitude à adopter lors d’une rencontre avec le plantigrade, ou cas bien plus probable, avec un troupeau gardé par des chiens patous », explique l’association.

Crédit photos : DR
Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

2 commentaires

  1. Je vous soutiens dans votre protection des ours et vous faîtes bien de porter plainte contre l’Etat, s’il faut signer une pétition je suis présente.

  2. Je vous soutiens totalement dans votre protection des ours, comme je soutiens toute les personnes défendant la vie des animaux ‘sauvages’ dans notre pays. Merci de bien vouloir nous tenir informés de l’évolution de vos si belles activités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *