jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Chats, chiens : se débarrasser des puces et des tiques avec des solutions naturelles

Pit Bull Puppy ScratchingLe retour des beaux jours signe également la recrudescence des puces et des tiques. Des solutions variées existent, dont certaines naturelles qui permettent de traiter vos animaux en douceur.

Nous vous parlions il y a peu des chenilles processionnaires, qui se réveillent au Printemps et peuvent causer de graves allergies à vos animaux. Les températures plus clémentes marquent également le retour d’autres insectes dont on se passerait volontiers : les puces et les tiques. Leurs morsures ne sont jamais agréables et peuvent même occasionner de graves maladies (dont certaines mortelles) à vos petits compagnons à 4 pattes (piroplasmose, maladie de Lyme, etc.) ainsi que des réactions allergiques (dermatites, etc.). Voilà pourquoi il convient de les protéger, d’autant plus que la belle saison est plus propice aux promenades dans la nature, qui augmentent le risque d’attraper des parasites.

Une solution naturelle à base d’ail

Le mieux reste encore d’anticiper. Cela permet d’éviter toute infestation (et donc d’avoir à se débarrasser des indésirables ayant élu domicile dans les poils de votre animal, ce qui n’est pas toujours aisé) ainsi que toute transmission de maladie (aucune transmission n’est possible tant que l’insecte n’a pas mordu l’animal). Des solutions naturelles existent, comme les comprimés Flea Guard que vous pouvez trouver sur ce site. L’avantage de ce type de produit est multiple : non seulement il convient à la fois aux chiens et aux chats, mais il est de plus 100% naturel et permet d’éviter d’administrer des produits chimiques à votre animal. Il repousse les puces et les tiques grâce à des extraits d’ail et booste la brillance du poil ainsi que le système immunitaire à l’aide de vitamines du groupe B.

Dans le cas où votre animal serait infesté, pensez bien à traiter en parallèle votre domicile, car les puces peuvent y pondre jusqu’à une cinquantaine d’œufs par jour ! Vous pouvez aussi opter pour des solutions antiparasitaires plus classiques, comme les colliers ou les pipettes anti-puces. Mais vérifiez bien leur composition, car certaines contiennent des substances toxiques qui peuvent occasionner des réactions secondaires très importantes. Aussi renseignez-vous sur un produit avant de l’acheter, et lisez sa notice en quête d’éventuels effets indésirables.

Sud de la France : gare au phlébotome

Par ailleurs, si vous vivez dans le Sud de la France, ou si vous prévoyez d’y passer des vacances en compagnie de votre animal, méfiez-vous des phlébotomes. Ces petits insectes, qui font la taille d’un moucheron, se nourrissent de sang et le prélèvent sur des êtres vivants, comme les moustiques. L’ennui est qu’ils peuvent être porteurs de la leishmaniose, une maladie fréquemment mortelle pour le chien. Cette dernière s’attaque aux organes vitaux de l’animal et y provoque des dommages irréversibles si elle n’est pas traitée à temps. Pour savoir comment identifier la maladie chez un chien, lisez la description très complète de ses symtômes proposée par le CREL (association de protection des lévriers espagnols). Aucun vaccin n’existe contre la leishmaniose à ce jour, il convient donc d’être prudent même si certaines recherches laissent à penser qu’une solution de ce type pourrait bientôt voir le jour.

Crédit photo : DR

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

2 commentaires

  1. Si on prévient les morsures des insectes et d’autres on évite une grande partie des maladies et malaises de nos animaux. Il est surtout important de les prévenir dans les régions tropicales. Renseignez-vous sur les dangers potentiels à la santé de vos animaux avant de les emmener en vacances.

  2. J’ai un chat qui a des allergies de tiques. Nous avons cherché à trouver une solution, mais c’est très difficile. Est-ce qu’il y a peut-être un vaccin qui pourrait aider?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *