jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Après le Bar à Chats, le Bar à Renards !

renard_fenetreLes bars à thème animalier font fureur depuis quelques années, comme en témoigne le succès des bars à chats qui se sont exportés jusqu’en France. A Londres, on trouve également un bar à chouettes, et bientôt, un bar à renards. De quoi changer l’image de celui que trop de personnes considèrent comme un « nuisible ».

En Angleterre comme en France, le renard n’a pas la côte. « Nuisible », « parasite »… les petits noms avec lesquels il est désigné (aussi bien chez nous qu’outre-Manche) montrent bien ce que beaucoup pensent de lui. Et pourtant, des britanniques ont pris le pari de lui dédier un bar, le « Stevie the Fox ».

Le Café sera situé dans l’Est de Londres, dans un lieu encore tenu secret. Il ouvrira ses portes le 25 mai et proposera à ses visiteurs de consommer une boisson, une pâtisserie ou une « glace à la menthe », au milieu de six renards apprivoisés (qui ont été recueillis par un refuge spécialisé après que leur mère ait été tuée par un chasseur). A peine annoncé, le concept plait déjà, et le site Internet du projet est assailli de demandes de réservations. De ce fait, pour permettre au plus grand nombre de pouvoir s’y rendre, quelques règles ont été mises en place : chaque entrée, vendue au tarif de 15 £, donne accès à l’établissement pour une durée d’une heure (avec une consommation incluse).

Renards, écureuils, hérissons…

renard_poubelleMais ce n’est pas tout, d’autres espèces seront au programme : des écureuils, des hérissons et des blaireaux. Sur place, les clients pourront « interagir avec des renards apprivoisés sous la supervision de professionnels ». Une association de protection de la nature leur fournira des informations sur la faune des forêts et répondra à toutes leurs questions sur ce sujet afin d’apporter une bonne presse à ces animaux.

A Londres, les renards roux sont fréquemment aperçus en train de fouiller les poubelles, et de nombreuses rumeurs d’agressivité et de morsures se propagent parmi les citadins. Les créateurs du projet Stevie The Fox disent vouloir « améliorer la perception des renards urbains et montrer au public que ce sont des animaux inoffensifs et joueurs, et qu’il existe d’autres solutions que de les tuer ». Ils déplorent qu’en ville, ces animaux soient victimes de « nombreuses maltraitances de la part des humains ». Par ailleurs, ils ont annoncé qu’ils comptaient reverser une grande partie des bénéfices à l’association de protection animale qui assurera l’animation du lieu (le nom de cette ONG n’a pas encore été révélé).

Un concept plus éducatif que commercial

renards« Le bien-être animal est notre première priorité », affirment également les concepteurs du projet dans un communiqué. « Chaque soir, les animaux seront ramenés dans leur sanctuaire d’origine, pour qu’ils y passent tranquillement la nuit », précisent-ils. Il est d’ailleurs important de noter que le bar ne sera pas permanent. Il ne sera ouvert que pendant trois semaines. Il ne s’agit donc pas d’une logique commerciale qui entend se pérenniser via une activité tirant profit des animaux. Si ce café éphémère peut réduire le nombre de renards malmenés ou tués dans la capitale anglaise, alors pourquoi pas ?

Nous vous reparlerons du café Stevie The Fox lors de son ouverture.

Crédits photos : DR

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

2 commentaires

  1. Espérons que derrière toutes ces belles paroles ne se cache pas un aspect commercial pour attirer le public ?

  2. Très bonne initiative ! Pour le bien etre animal ! Pour que les gens connaissent mieux le renard et voient enfin qu’il n’est pas un nuisible ! Stop à la tuerie des renards ! (Espérons que ce n’est pas juste du profil tous cela sur le dos des animaux quand même )…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *