jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

L214 condamnée à verser 5000€ pour avoir dénoncé un producteur de foie gras

foie_gras_soulardLe tribunal correctionnel de La Roche sur Yon vient de condamner l’association L214 à dédommager le producteur de foie gras Ernest Soulard, qu’elle avait accusé de cruauté et de mauvais traitements envers des animaux, preuves à l’appui.

En février 2014, L’association L214 avait déposé plainte contre le producteur de foie gras Ernest Soulard (fournisseur de tables prestigieuses, dont le Fouquet’s) pour sévices graves et maltraitance envers animaux, suite à une enquête menée en 2013. La plainte s’appuyait sur des images choc tournées dans des exploitations fournissant cette société. Mais, jeudi 19 mars 2015, le tribunal correctionnel de la Roche-sur-Yon a préféré relaxer la société Ernest Soulard et condamner L214 aux dépens (frais de justice) pour 5000€. Malgré l’évidence des souffrances animales exposées sur les images, le gavage pratiqué par la société Ernest Soulard au moment des faits est considéré comme une pratique « acceptable » en France. L’enquête montrait pourtant des animaux peinant à respirer, souffrant d’infections ou agonisant. Des cadavres gisaient sur le grillage de leurs cages. En période de gavage les mortalités sont multipliées par 9 d’après les chiffres de la filière, mais personne ne semble trouver cela inadmissible.

« Les animaux sont rétrogradés au rang des choses » – Brigitte Gothière

Dans cette affaire, le juge a suivi les réquisitions du ministère public,  qui avait estimé lors de l’audience du 22 janvier qu’il n’y avait pas d’éléments suffisants pour condamner le producteur. Brigitte Gothière, porte-parole de l’association L214, s’indigne de cette décision : «Dans les élevages, les animaux sont rétrogradés au rang des choses et toujours considérés comme de vulgaires machines à produire. Quand il s’agit de protéger des intérêts particuliers, les animaux peuvent bien souffrir en silence, ils ne comptent pour rien. L’indifférence des institutions françaises envers les animaux est exaspérante. Le gavage a déjà été condamné dans d’autres pays et il est interdit pour cruauté dans de nombreux États. Ce procès était une première en France, où la contestation du foie gras gagne du terrain. C’est une étape et comme toutes les luttes pour l’émancipation, des intérêts contraires s’opposent aux avancées qui sont pourtant inéluctables. Un jour, en France aussi, on regardera l’alimentation forcée des animaux comme une pratique barbare à ranger au musée des horreurs. Nous allons continuer notre travail de lanceur d’alerte ».

Pour rappel, le gavage n’est aujourd’hui plus toléré que dans 5 pays au sein de l’Union européenne. Il est également interdit de produire du foie gras en Israël, en Argentine ou bien encore dans l’État de Californie ; et l’Inde vient de bannir son importation.

 

 

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

13 commentaires

  1. Kazhig

    Une pratique acceptable ? Ben voyons !

    Et d’une, cette pratique est d’une cruauté sans limites.
    Et de deux, que les gens arrêtent de manger du foie gras, ce n’est pourtant pas bien difficile, que je sache.

    Ernest Soulard doit être comme son nom l’indique pour ne pas se rendre compte de ces tortures.

  2. Un fait lamentable car ce sont toujours les défenseurs de la cause animale qui font les frais de telles situations (et dans ce cas-là les canards aussi malheureusement) ! A notre époque, défendre la cause animale c’est être  »anormal, original, simplet, naïf, hors normes, un ignorant, un imbécile, un sous-être etc… » alors que c’est être plus sensé, capable de compassion et d’ouverture d’esprit sur ce qui doit se faire et sur ce qui ne doit surtout pas se pratiquer. Il n’est pas acceptable en 2015 de gaver des canards. Il est certain que la société nommée a des appuis en bonne place ! Souhaitons à ces gens qui pratiquent le gavage de vivre un jour à leur tourune cirrhose du foie !

  3. Jean-Pierre Guarrigue condamné pour avoir osé s’attaquer à la corrida, L214 pour avoir dénoncé le gavage, Zlatan avait raison.
    Ce qui me rassure, c’est que même au Fouquet’s, il mange de la merde.

  4. EH BIEN VOYONS…. COMME D’HABITUDE, EN FRANCE, ON PROTEGE LES BARBARES ET ON PUNIT CEUX QUI LES DENONCENT !!! LE MONDE A L’ENVERS ET APRES ON VOUDRAIT QUE CA TOURNE ROND !!!

  5. La vérité est désormais condamnable, pour le bonheur des bourreaux.

  6. Pauvre France, que voulez-vous on n’arrive pas à sortir du moyen-âge ! Et on est sous la coupe de vieux cons.

  7. Si vous cherchez de barbarie, allez voir du côté de HALLAL.
    Pourquoi ne pas condamner les producteur façon HALLAL.

    • bien évidemment que le halal est barbare et qu’il doit être , lui aussi, condamné et stoppé à l’instar d’autres pays européens qui n’ont pas hésité à dire que l’égorgement rituel est dépassé et hors-norme et non pas hésité à le stopper au grand dam de tous les profiteurs de cette pratique.

  8. La FRANCE REGRESSE c’est incontestable ! Elle se situe avec l’ESPAGNE, le Portugale, certains pays de l’est,en queue de peloton, pendant qu’en Italie par exemple, les députés ont adopté une loi visant à encadrer la vivisection, un élevage de Beagles destinés à la vivisection vient d’être condamné à fermer, les animaux sont confiés à des associations, un jeune député n’a pas hésité d’aborder « le sacrifice de l’agneau pasquale » qui ne supprime en rien les péchés du monde (vu ce qui se passe se serait plutôt l’inverse) le gavage est INTERDIT comme dans la plupart des pays EVOLUES. Dernièrement une grande chaîne de magasin « COOP »a interdit la vente de foie gras dans tout ses hypermarchés nationaux. Pourquoi nous n’y arrivons pas ! Il faut virer tous ces vieux du gouvernement, qu’ils soient de droite ou de gauche, ce sont des sous-évolués à la botte des minorités, chasseurs, gaveurs, fourreurs, tauromafia ! Le peuple a évolué, les mentalités changent PAS EUX ! HONTE A LA FRANCE

  9. Vous ne précisez évidemment pas que L214 a utilisé des éléments diffamatoires à l’encontre de cet éleveur. Des vidéos et photos utilisées pour la plainte ne provenaient pas du tout de cet élevage ! L214 a réalisé un beau montage qui ne lui a valu que des ennuis en retour. Ils n’ont pas été malins sur ce coup là !

  10. Lana heureusement que L214 et d’autres associations existent pour la défense de la cause animale ! Soit vous êtes éleveur ou vous consommez du foie gras n’est-ce pas ? Ce qui vous dérange c’est que L214 ait montré une triste réalité !

  11. Les images furent tournées « dans des exploitations fournissant cette société »‘: il fallait donc s’attaquer à ces exploitations en question et non à la société sous-traitante, car en matière juridique on ne peut utiliser des vidéos, qui plus est en provenance d’autres entreprises, comme raison suffisante pour attaquer une entreprise.

    Sur le coup, on peut bien regretter la décision prise, dont les arguments montrent un attachement subjectif à la protection de cette industrie comme soi-disant patrimoine gastronomique.

    Cependant, les méthodes de L214 sur cette opération n’engagent pas ma faveur. Je conteste fermement la politique de L214 concernant ces méthodes, qui ne sont pas suffisamment sérieuses et ont grevé l’argent donné par les membres de l’association.

    Que L2145 ait au moins la clarté d’esprit de reconnaître ses erreurs! C’est si facile de toujours accuser. Si l’on veut réussir à contrer ces pratiques, il faudra à l’avenir s’y prendre autrement!

  12. J’avoue être plutôt d’accord avec Rom, L214 est une association brutale qui ne défend pas le droit des animaux mais veut empêcher les gens de faire le choix du végétalisme en le leur imposant purement et simplement. Truquer des images est lamentable et stresser des animaux pour filmer des fœtus dans des cages à cause de l’avortement qu’ils ont provoqué est de la violence gratuite ENVERS des animaux. Et prétendre que l’élevage français est ce qui est représenté sur ces images qui dégoutent toute personne saine d’esprit est mal et dangereux. Chaque personne devrait avoir le droit de choisir son régime alimentaire mais personne ne devrait avoir le droit d’imposer à quelqu’un de consommer de la viande comme d’imposer de ne pas le faire. Avant de critiquer l’élevage, discuter avec des éleveurs, vivez leur quotidien, sortez de votre ville, voyez ce que s’est vraiment et ensuite faites votre choix. Le bien-être animal est une préoccupation de tout éleveur digne de ce nom et il prend une place de plus en plus importante faites le évoluer mais cessez de mentir, s’il vous plaît vous faites du mal à des animaux ET des hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *