lundi 27 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Il perd son emploi pour avoir défendu la cause animale

kaith_allisonKeith Allison était instituteur à Smithville, dans l’Ohio. Mais lorsque sa hiérarchie a découvert qu’il était vegan, elle l’a suspendu de ses fonctions. Une pétition demande que son emploi lui soit rendu.

Le professeur des écoles était très apprécié et semblait faire un excellent travail. Sur son temps libre, comme de nombreuses personnes, il s’exprimait librement sur son profil Facebook à propos de ses convictions personnelles.

Il défendait le véganisme

Un soir, depuis son domicile, il a publié un statut dans lequel il appelait à la « compassion envers les animaux », indiquant qu’elle était hautement nécessaire. Il donnait également quelques informations sur les véritables conditions de vie des animaux de ferme et concluait en encourageant ses lecteurs à remplacer le lait de vache par du lait de soja.

« Et pour ça, il a été licencié », indique la pétition qui le concerne. Son message passionné n’était pas privé et tout le monde pouvait le lire. La direction de son école en a pris connaissance et, bien que l’homme n’ait jamais fait la promotion du véganisme auprès de ses élèves, a décidé de le mettre à pied de façon définitive.

Keith se retrouve donc sans emploi, simplement pour avoir défendu ses convictions dans sa vie privée. Pourtant, aux Etats-Unis, chaque citoyen à droit à la liberté d’expression (comme l’instaure le Premier amendement). « Une école ne peut pas punir l’un de ses employés parce qu’un membre de la communauté n’est pas d’accord avec ce que l’employé pense », estime pour sa part l’American Civil Liberties Union.

Déjà 17.000 soutiens

Malgré cela, le directeur de l’école n’a pas modifié sa décision. Une pétition a donc été lancée pour demander que son poste soit rendu à Keith Allison (qui a été licencié en août 2014, mais sa mésaventure vient seulement d’être médiatisée). Lancée le 12 décembre, elle compte déjà plus de 17.000 signatures. « Nous avons besoin de plus, et non pas de moins, d’amour et de gentillesse dans le monde – surtout dans nos écoles », peut-on y lire. Cliquez ici si vous souhaitez la signer.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+1Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

16 commentaires

  1. Je ne comprends pas pourquoi le fait d’être vegan l’empêche d’exercer sa profession.

    Sont malades ou quoi ?

    Pétition signée, évidemment.

  2. ce monde est pourri franchement j’espère qu’il va porter plainte ce monsieur

  3. Je pense que c’est à mettre en lien avec cette actualité : http://blogs.rue89.nouvelobs.com/americanmiroir/2014/12/13/legalement-discrimines-aux-etats-unis-les-athees-se-rebellent-233905

    Si on ne suit pas le troupeau, le troupeau vous piétine.

  4. tout et n importe quoi.

  5. rendez lui son travail

  6. il est intolérable de n’avoir même pas le droit d’avoir des opinions !!
    cet instit doit retrouver son poste au plus vite
    soutenons le

  7. cet homme a de la compassion sur les animaux, il devient végan ……… est ce un délit pour le virer comme un malpropre ?????

  8. Curieux pays, qui ne moufte pas si on offre des carabines à des enfants de 5 ans, mais qui déclenche le plan ORSEC si un homme, qui fait du bon boulot et est apprécié, ose dire qu’il est vegan !!? Hallucinant.

  9. c’est honteux pour ce monsieur qui a du coeur

  10. Liberté d’opinion c’est un droit, non? pas un motif de renvoi, rendez lui son poste

  11. Au moins il est fidèle à ses convictions et a tout a fait raison dans ce qu’il annonce. Le lait de vache est très mauvais pour la santé humaine et il est source de souffrances pour les vaches et leurs veaux. Faire preuve de compassion envers les animaux, avoir compris qu’on ne mangeait pas d’êtres dotés de sensibilité est un pas énorme ! J’aurais tendance à penser que se propos peuvent déranger des exploitants agricoles et des indistries d’où ce licenciement…Quel est le grand patron responsable de ce licenciement ?

  12. Liberté à tous les végans !

  13. Je suis végétalienne par choix et par respect des animaux. Le végétalisme a combattu mon cholestérol sans médicaments. Je les ai refusé. Le végétalisme m’aide à combattre mon diabète. Les conditions de transport des animaux, les abattoirs, les hurlements et la peur de ces pauvres bêtes. Le végétalisme gagne du terrain. Votre viande, poisson bourrés d’antibios on en veut pas. GO VEGAN!

  14. HONTEUX, que ferez vous le jour où il n’y aura plus d’Animaux ? bande de monstres, les Animaux sont des créatures de Dieu !

  15. Pour une fois qu’un professeur va dans le bon sens pour un monde meilleur. On le licencie ? Mais ou va cette planète : ( bravo monsieur ne changer pas vos convictions .pour des inconscients .voir des sans coeurs.

  16. mais voyons, être végétarien serait une tare. C’est vraiment du n’importe quoi. Le monde tourne vraiment à l’envers, de partout, et cela fait peur. Vraiment peur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *