lundi 27 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

1 mois de prison ferme pour avoir brûlé un chien

pekinois_ryryUn homme a été condamné hier à une peine d’un mois de prison ferme pour avoir très violemment frappé et brûlé le chien de sa compagne.

Ryry était un pékinois plein de joie de vivre. Il n’est plus que l’ombre de lui-même aujourd’hui, après avoir subi des maltraitances effroyables. Le compagnon de sa maîtresse, âgé de 34 ans, lui a fait vivre un véritable calvaire. Le petit chien a été battu avec une telle violence que l’un de ses yeux a été crevé. Son bourreau lui a asséné des coups de poing sur la tête avant de l’asperger d’eau bouillante, ce qui lui a occasionné de très sérieuses brûlures.

Le vétérinaire qui l’a pris en charge l’a découvert « recouvert de croûtes sanglantes » et a constaté que sa température était de 45°, selon Le Parisien. Il a également remarqué que son collier était incrusté dans la peau de son cou. C’est lui qui a alerté les autorités.

Battu car il avait fait ses besoins

Pendant sa garde à vue, le prévenu avait indiqué avoir frappé l’animal sous l’emprise de l’alcool « car il avait fait ses besoins dans le logement de 9m2 du couple dans le 17e arrondissement de la capitale », rapporte Le Parisien.

Jugé hier par le tribunal correctionnel de Paris, l’homme a été condamné à une peine d’un mois de prison ferme, ainsi qu’à une amende de 1000 € à verser aux associations de protection animale qui s’étaient portées partie civile (ainsi que 1600 € pour le remboursement de leurs frais de justice). De plus, une interdiction définitive de détenir un animal a été prononcée à son encontre. Le chien a, quant à lui, été placé en famille d’accueil.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

11 commentaires

  1. Une bien petite peine après avoir infligé autant de souffrances à un si petit chien adorable!

  2. pas assez cher paye il meritait au moins autant que farid de la morlette il recommencera

  3. Un mois, c’est tout ? Si il s’était agi d’un humain, il aurait payé plus cher.

    Honte à ce sale bonhomme, je lui souhaite la même chose, on verra bien sa réaction.

  4. C’est honteux !! Une si petite peine pour un cinglé qui a torturé ce pauvre Ryry :( ! Mais de quel côté est la loi française ???! Un chien ressent la douleur, a des sentiments. .. J’espère que ce malade vit un calvaire en prison !!

  5. Encore un homme complètement malade qui ne paiera jamais assez cher la souffrance endurée par ce petit chien. Il y en assez de ces bonhommes complètement déjantés qui s’en prennent aux plus fragiles pour s’en servir d’exécutoire. Comment sa compagne est-elle restée avec ce pauvre type ? Comment a-t-elle réagi face à cet individu et pourquoi n’a-t-elle pas protégé son chien ?

  6. La cruauté envers les animaux, commise par les faibles, est encouragée par la justice défaillante et indigne du 21ème siècle. Les Médias également, qui ont une grande influence sur les mentalités, préfèrent diffuser des conneries honteuses comme de la télé-réalité ou des émissions plus pourries et insensées les unes que les autres, au lieu de se consacrer à des causes plus nobles comme des campagnes de sensibilisation pour les animaux. Ce monde est pourri et ça ne fait qu’empirer…

  7. Du peu de temps de prison qu’écopent ces enculés de tortionnaires d’animaux, j’espère que le temps ressenti est décuplé par les compagnons de cellule ….

  8. Triste de réaliser que la justice du 21ème siècle vous met plus longtemps en prison si vous volez un vélo, que si vous torturez à mort un pauvre animal dans les pires souffrances……

  9. Je trouve sa inadmissible 1 mois de prison ce n’est pas assez !! Courage le petit chien !! <3

  10. il est grand temps que la justice puni ces monstres qui tue de pauvres betes .. c horrible!! ce sont pas des mots assez fort encore

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *