lundi 27 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Chris Pratt (Gardians of the Galaxy) : « J’ai la chasse dans le sang »

pratt_chasseL’acteur Chris Pratt, qui incarne Star Lord au cinéma (le personnage principal de Gardians of the Galaxy) est passionné par la chasse. Une activité qu’il a plusieurs fois défendue dans les médias.

Celui qui est actuellement la coqueluche d’Hollywood (après avoir dégommé des aliens dans Gardians of the Galaxy, il incarnera un chasseur dans le très attendu Jurassic Park 4) n’aime malheureusement pas se servir d’armes à feu que sur le grand écran. En privé, Chris Pratt apprécie de jouer de la gâchette, et il ne cache pas son goût prononcé pour la chasse aux journalistes qui l’interrogent. En 2011, il avait raconté dans le Talk Show de Conan O’Brien avoir chassé puis mangé des écureuils.

« J’ai la chasse dans le sang »

En 2012, il a accordé un entretien au magazine américain de chasse et pêche Outdoor Life. « La chasse, je l’ai dans le sang (…) c’est une obsession », a-t-il déclaré, donnant ensuite plus de détails sur sa passion. « L’animal que je préfère chasser est le wapiti. Rien n’égale le beuglement d’un mâle traversant l’air froid au point du jour. Et leur odeur (…). J’adore le tir longue distance (…) il n’y a rien de plus excitant ».

Il raconte aussi comment il aurait converti d’autres stars : « Il n’y a pas beaucoup de chasseurs à Hollywood (…) les personnes à qui j’en ai parlé ont été fascinées par le sujet (…) je pense en avoir fait changer d’avis certains sur ce sport (…) ». De façon franche, il explique que les opposants à la chasse « ne comprennent pas les bénéfices en matière de régulation et de conservation », et qu’il ne « gaspille pas sa salive » à tenter de le leur expliquer.

Fierté, excitation…

pratt_chasse02Puis, racontant une « chasse idéale » : « la fenêtre de tir parfaite se présente pour un trophée monstrueux. Je tire. Il fait deux pas puis s’effondre inanimé. Je prends un moment pour ressentir toutes ces émotions : fierté, excitation, remord et gratitude. Je préviens mes amis, qui sont tous très jaloux ».

Des propos qui, à la rédaction de Planète Animaux, nous font froid dans le dos. Chris Pratt ne s’est bien évidement pas arrêté là. Dans une autre interview, accordée en 2011 à Kevin Pollack et dont la vidéo vient de ré-apparaître sur YouTube, il évoque de nouveau sa passion, par le biais de grandes envolées poétiques, ce qui fait dire au présentateur qu’à travers ses mots la chasse lui parait « romantique ». « Le soleil se lève et vous êtes en tenue de camouflage. Le vent frappe votre visage. Autour de vous, la vie sauvage s’éveille », s’enthousiasme la star.

300 kilos de viande a découper

Plus terre à terre, il évoque ensuite l’acte de mort. « Il y a inévitablement des remords, mais ce sentiment disparaît presque immédiatement au profit de la reconnaissance, ensuite il faut se mettre au travail, et c’est un sacré travail ! Vous avez 300 kilos de viande au sol, et il faut les transformer en petits sacs de viande pour votre congélateur », dit-il.

Le 5 novembre dernier, le site people TMZ a filmé l’acteur qui revenait de l’une de ses battues. Sur la vidéo (disponible sous cet article), on le voit offrir un peu de la viande de l’antilope qu’il y a tuée au cameraman…

Coyotes = vermines

Enfin, il a parlé des coyotes au magazine GQ (qui vient de l’élire « Homme de l’année »). Cette interview sera publiée dans le numéro, à venir, du mois de décembre. Il qualifie ces animaux de « vermines ». « Il suffit de trouver un fermier qui en a trop sur ces terres et il vous dira d’en tuer autant que vous voulez », dit-il. Le journal raconte également qu’il dépèce et naturalise lui-même ses trophées…

Cette passion morbide a choqué une grande partie des fans de l’acteur. Celui-ci avait la réputation d’être très humain, d’autant plus qu’il a été SDF avant de connaître le succès. Mais son goût prononcé pour le sang animal a changé son image auprès de son public. Et vous, êtes-vous choqué d’apprendre à quel point il aime chasser ?

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

3 commentaires

  1. En plus d’être choquée, je me dis que vu la façon dont il en parle, un jour ou l’autre, il chassera un autre gibier, l’homme. Possible que j’exagère. Je ne connais pas cet acteur et je ne connais pas son film.

  2. Je ne suis pas choquée. Il aime la chasse, il n’a pas dit qu’il aimait torturer des chatons non plus. On vit vraiment dans un monde aseptisé, on achete de la viande de supermarché, des œufs de batterie, ce qui implique des animaux malheureux dans l’indifférence générale et dès qu’on parle de chasse, tout le monde est outré! On marche sur la tête, non?

  3. En tout cas, je n’irai voir aucun de ses films. On a une éthique ou l’on n’en a pas. Il est dans son état normal ou sous l’effet de la drogue (Comme d’autres stars !) ? Vu son argumentation, on peut se poser des questions sur lui.  »Chasser le naturel, il revient au galop ! » c’est le cas de le dire le concernant. Ses idées ont dû toujours faire partie de lui. S’il avait été un vrai SDF, il n’aurait jamais oublié ni la détresse humaine, ni la détresse animale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *