lundi 27 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Arnaques, abandons : Attention à la mode des micro-cochons

microcochon03C’est la nouvelle mode du moment : les micro-cochons, des porcins domestiques de très petite taille, qu’on pourrait élever chez soi comme s’il s’agissait d’un chien. Mais, entre arnaques et abandons, ce business est loin d’être rose… mais plutôt doté d’une queue en tire-bouchon !

Sur les annonces, les micro-cochons sont tous plus craquants les uns que les autres. Mini-truffes, grand yeux attendrissants : ils ont tout pour vous faire fondre. Et ce n’est pas tout : leurs éleveurs vous promettent des animaux propres, sans odeur et hypoallergéniques, dont on s’occupe comme d’un chien. « Idéal pour la maison (…) Il ressemble à un petit bull dog une fois adulte. Propre à la litière, il est très facile de lui apprendre à demander la porte pour faire ses besoins à l’extérieur », indique l’un de ces élevages sur Internet.

Un poids de 15 kg

Mais surtout, on vous garanti un animal « miniature » qui pèsera environ 15 kilos et aura la taille d’un caniche à l’âge adulte. En clair : une bête originale, facile à entretenir, qui sera à l’aise dans votre salon comme au bout de votre laisse, pour votre plus grand plaisir et le plus grand étonnement de vos invités. Une mode qui fait actuellement fureur au Québec, où les micro-cochons se trouvent en élevages mais aussi en animaleries.

Cet engouement outre-Atlantique permet d’observer les mauvais côtés du phénomène : à cause de mauvaises informations (souvent fournies volontairement afin d’augmenter les ventes), les cochons sont abandonnés par dizaines, ce qui a donné naissance à la création de refuges spécialisés pour les accueillir. Les personnes ayant craqué pour leurs petites bouilles se retrouvent bien souvent dépassées, autant par leur caractère (têtus, ils sont difficiles à éduquer), que par leur taille. En effet, de nombreux vendeurs peu scrupuleux jouent sur l’aspect « mini », quand la réalité est toute autre.

Les cochons nains ne sont adultes qu’à 3 ans

microcochon02« Les cochons nains finissent leur croissance à l’âge de trois ans », prévient l’association Groin-Groin. Voilà pourquoi, bébés, ils font illusion pendant de longs mois… Jusqu’à ce que les 15 kilos avancés soient dépassés. « Nous menons une enquête auprès des centaines de familles ayant un ou plusieurs cochons nains comme animaux de compagnie en France. Tous ont confirmé que le poids et la taille de leur cochon adulte se situait bien entre 35 et 80 kg pour 35 à 55 cm de haut ». C’est bien moins lourd qu’un cochon de ferme (qui pèse, adulte, entre 200 et 300 kilos), mais donne un gabarit plus proche de celui d’un golden retriever que de celui d’un caniche…

Pire encore : « Aux USA, qui ont 15 ans d’expérience dans la sélection et l’élevage de cochons nains, AUCUN SPECIALISTE n’a vu de cochon adulte en bonne santé de moins de 35 kg. AUCUN ! », dénonce Groin-Groin. Des faits qui n’arrête pas certains « vendeurs peu scrupuleux », qui n’hésitent pas à produire des animaux malingres ou consanguins, à l’espérance de vie bien plus courte que celle de leurs congénères.

Femelles fécondes dès 6 mois

Enfin, pour bien tromper le client, la combine consiste à montrer les mères des petits dans leurs élevages. Celles-ci sont présentées comme étant adultes, alors qu’elles n’ont en vérité que 6 ou 7 mois (l’âge à partir duquel elles peuvent se reproduire).

Ce commerce très mercantile est un désastre, autant pour les animaux (qui souffrent, et sont forcés à vivre en appartement) que pour les familles qui les accueillent et qui se retrouvent ensuite démunies face à un animal qui ne correspond pas à ce qu’elles peuvent lui offrir. Si vous pensiez craquer pour un micro-cochon, nous espérons que cet article vous aura fait réfléchir. En France, « sept familles sur dix finit par se séparer de leur cochon », selon l’association Groin-Groin…

Crédits photos : DR ; Arte ; Nathalie Duchesne

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

7 commentaires

  1. cet article est completement mensonger!! en France il n.existe pas de cochon nain! les plus petits faisant 30kg..au QUÉBEC parcontre un cochon de 15kg est disponible depuis plus de 6 ans!!
    la photos publié ici est la mienne et il sagit de moi même!! je ne vous ai jamais permis d’utiliser cette photo!!
    elle sert a démontré la différence entre les types de cochons tout les cochons de cette photos on le même âge soit 5 mois!!
    si mon message n’est pas publié vous devez enlever MA photo!!

  2. votre enquête a été fait en FRANCE!! je suis au QUÉBEC!!! et des centaines de familles ICI possedant un cochons ,se ferait un plaisir de confirmer le poids final de ceux-ci !! certaine familles on des cochons de plus de 8 ans toujours a moin de 30kg!!
    il est certain que si vos enquetes ne se fie que sur la présidente de Groin Groin Mmd Dubois,elle a passer les 20 dernieres années a coombattre les éleveurs de cochons de France..même quand JE lui ai prouver l’existence du mini-cochon au QC elle a refuser de l’admettre publiquement!
    Ses informations son désuettes et cette dame devrais se mettre a jours avec d’autres personnes connaissant les cochons mieux quelle!!
    nous sommes AUSSI un refuge pour mini-cochon…et même en tant que refuge on ne recoit pas de cochons de plus de 40 kg!!!

  3. La notre fait 140 kg !!!! sans étre obèse. Bien loin le micro cochon de 30 kg.

  4. Cette Québéquoise a un refuge ou un élevage???. Nuance….
    Vu comment elle fait sa pub c’est un élevage.
    La notre devait peser 40 kg. On a vu ses parents, mais ils avaient 6 mois…. Il y a fallu mettre un 1 devant les 40 kg. Sur, on ne s’y attendait pas mais elle a 6 ans maintenant et on s’est adapté.
    S’il y a autant d’abandons, c’est en grande partie a des infos mensongères et de la bétise humaine.
    Donc si cette dame a que des cochons de 30Kg. Qu’elle se fasse du fric sur leur dos en France!!!.

  5. On dirait qu’un Quebequoise cherche à faire de la pub en s’offusquant qu’on dise qu’en Frannce il n’y a pas de cochons miniatures. On tolère la pub pour les trafic d’animaux…euh « élevage » ici ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *