jeudi 23 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Grossesse : comment gérer l’arrivée de bébé quand on a un chien ?

Please come out to play« Je suis enceinte de 7 mois et je suis très inquiète. Nous vivons avec un chien, et un chat. Mon mari me dit qu’il pourrait être dangereux pour le bébé de les garder, et me dit qu’il faudrait envisager de les donner. Ses craintes sont-elles légitimes ? Car je souhaiterais garder mes animaux » Marianne S.

Réponse de Patricia Rérolle, notre Expert comportementaliste :

Madame,
Vous attendez un bébé, et c’est vraiment fantastique.
Vous avez un chat, et vous n’êtes pas immunisée contre la toxoplasmose. Surtout n’envisagez pas, comme votre entourage peut vous le conseiller, de l’abandonner ou, pire encore, de le faire euthanasier. Il n’y a pas de risques si vous prenez des gants pour nettoyer la litière, ou, encore beaucoup mieux, demandez à votre partenaire de s’en occuper ! Concernant votre chien, vous craignez une éventuelle dangerosité envers votre bébé. Vous avez tout à fait raison, il faut toujours être vigilante. Cela dit, si vous prenez les mesures appropriées, tout devrait bien se passer.

Que faire ?

femme_enceinte_chienL’éducateur canin doit évaluer le chien : tolérance à la manipulation, protection de ressources (nourriture, jouets), etc., et doit prendre la responsabilité de vous dire si un danger potentiel est possible. Pendant la grossesse, avant la survenue de votre enfant, commencez à consacrer à votre chien le même temps qu’après la naissance de votre bébé (quand vous serez débordée et fatiguée…), pour que votre chien n’associe pas une grande frustration à la présence de ce petit intrus.

Il faut commencer un détachement progressif, en apprenant à votre chien à aimer son environnement en votre absence. Pour cela, il faut enrichir son milieu de vie, en lui donnant par exemple un Kong rempli de délices ou d’une partie de sa portion alimentaire quotidienne, ce qui occupera votre chien agréablement et lui donnera de plus une activité masticatoire tant nécessaire. Sachez que pour un chien, mastiquer une heure est apaisant et est équivalent à 3 heures de promenade ! Il est également essentiel de l’entraîner à aimer toutes les manipulations, en particulier les oreilles, les yeux, la queue…

Vous rentrerez de la maternité heureuse, mais débordée et complètement épuisée, mais pour votre petit compagnon à 4 pattes , votre bébé doit être associé systématiquement à du bonheur,  car un chien apprend beaucoup par association : comme par exemple : quand Maman s’occupe du bébé, Papa joue avec Médor.

N’hésitez pas à mettre un délice suprême sur un barreau de la chaise haute de l’enfant, comme par exemple de la vache qui rit, ou du pâté. Il faut que le chien pense que dès qu’il voit ce petit humain agité et bruyant, il n’y a que des conséquences agréables !

Faîtes appel à un promeneur pour sortir votre toutou et lui faire faire suffisamment d’exercice. Occupez-le avec du travail mental. L’enfant grandit et devient autonome, pas le chien.

Quelques règles essentielles :

– Un chien ne doit jamais rester seul sans surveillance avec un enfant en bas âge, même si vous pensez qu’il est adorable !
– Apprendre à l’enfant quelques bases de respect de l’animal : ne pas déranger un chien quand il mange ou dort, ne pas lui tirer la queue, les oreilles ou mettre les doigts dans les yeux…
– Apprendre à observer votre chien et à gérer son environnement si vous pensez qu’il n’est pas à l’aise dans certaines situations
– Parfois il est nécessaire de conseiller le port de la muselière en la conditionnant le plus agréablement possible

Pat et ses 4 chiensL’auteur : Patricia Rérolle est éducatrice canine et fondatrice du Centre du Bien-Etre Animal, à Paris, dans lequel de nombreux services sont proposés pour les chiens et les chats (chiot party, éducation, shiatsu, toilettage, massages, garde, etc.). Elle s’investit également pour la cause animale, en organisant régulièrement des opérations caritatives en faveur des animaux.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

4 commentaires

  1. Génial cet article. Comme toujours avec les chiens il faut y aller en douceur avec des méthodes positives. Associé la présence de bébé avec des évènement positifs. J’adore l’idée de la friandise sur le barreau de la chaise c’est une très bonne idée. Le conseil peut être le plus important : ne jamais laissé bébé seul avec le chien.

  2. j’ai deux chiens dont un cocker chien trés possessif de nature. De plus j’ai été arrêté tôt donc j’étais tous les jours avec mes chiens du matin au soir. Lorsque nous sommes rentrés de l’hôpital j’ai fait renifler mon bébé par mes chiens, le cocker a grogné plutôt parce que le bébé a bougé et a babillé que par colère. Ensuite il faut bien entendu toujours faire attention à eux même si nous sommes très pris par notre enfant. Je n’ai rien changé pour eux ou avec eux. Bien entendu je n’ai jamais laissé mon enfant seul avec les chiens et ils sont pourtant adorables mais il ne faut jamais le faire et encore plus avec plusieurs chiens car l’effet de meute s’installerait. Mon fils a 7 ans il n’y a jamais eu de pb. Je dis aussi à mon fils de les laisser quand ils mangent ou de leur donner à manger et de ne jamais les embêter. Un animal c’est comme un humain il a ses humeurs et ses moments on doit respecter cela. Mais svp ne laissez pas vos animaux. Jamais on ne doit se débarrasser de ses animaux il faut plutôt faire avec comme avec un membre de la famille. Bonne continuation

  3. Et changer de mari plutôt? Non?

    Je plaisante bien entendu quoique, c’est phrase que vous pourriez lui sortir « et si je te changeais toi? ».

    Le texte est très bien écrit, j’ajouterai que puisque vous avez un chat, vous devrez aussi habituer le chat. Pour lui aussi, au départ, ce sera un petit intrus et comme pour le chien, apprenez lui à respecter le chat.

    Dites vous bien qu’un chat ne griffe jamais sans raison! Faites attention à ce que l’enfant ne le serre pas trop fort dans ses bras par exemple, et contrairement au chien qui est plus patient, qu’il ne lui tire pas les oreilles, ni la queue.

    Quant à la toxoplasmose mais ça, les vetos ne le disent jamais, vous avez plus de chance de l’attraper avec des légumes mal lavés ou la viande même. De plus, pour l’attraper, il faudrait que vous alliez dans le bac à mains nues et que vous portiez vos mains à votre bouche. Donc, oui, pourquoi pas des gants et puis, on fait des petites pelles aussi.

    Je vous souhaite tout le bonheur du monde et par pitié, n’abandonnez pas vos animaux.

  4. Sentiments mitigés à la lecture de l’article. On a l’impression qu’il faut obligatoirement un éducateur canin pour évaluer le chien, je dis « dommage ». Pour le reste certaines choses sont bonnes, mais pourquoi ne pas tout simplement continuer de consacrer du temps au chien après la venue de bébé? Le présenter au chien, les promener ensemble (poussette et laisse ne sont pas incompatibles ;)).
    Une autre remarque pour la gentille personne qui a posé la question: « Gardez vos animaux ET votre bébé n’est pas incompatible! Assumez vos choix face à votre mari! »
    J’ai deux enfants, deux chiens et deux chats et la cohabitation est parfaite, encore faut-il le vouloir…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *