lundi 27 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Vache de Montauban : une vidéo révèle qu’elle aurait pu être sauvée

vache_montauban_Nous vous avons alerté il y a quelques jours au sujet d’une vache qui avait réussi à s’échapper des abattoirs de Montauban, et qui fut ensuite abattue à l’aide d’une arme à feu en pleine rue. Des vidéos montrant la scène ont été mises en scène sur YouTube. Loin de disculper les responsables, elles montrent plutôt qu’il s’est agit d’une véritable exécution.

Deux vidéos ont été mises en ligne sur YouTube après que l’affaire de la vache tuée à Montauban fut révélée par les médias, dans le but de prouver que 6 coups de feu n’avaient pas été tirés sur l’animal, mais « seulement » 4.

Acculée sur le bas côté d’une route

Certes, les images montrent cela. Mais elles montrent surtout que la vache n’était pas aussi « dangereuse » que cela a pu être avancé. La première vidéo montre la vache, qui vient visiblement tout juste de se relever, acculée le long d’une clôture sur une bande d’herbe, près d’une route sur laquelle se trouvent de nombreux curieux, qu’elle est en train de fixer.

Un policier, de dos, est entre la foule et la vache. Equipé d’un fusil à pompe (une arme de très gros calibre), il tient la ruminante en joue. Un homme arrive par la droite et s’approche de la vache avec une corde pour l’attraper. L’animal, inquiété, se met alors à trottiner le long de la bande d’herbe. Elle passe à gauche du policier, qui tire alors à 3 reprises sur elle.  La pauvre s’effondre quelques mètres plus loin, toujours sur le bas côté en herbe.

Touchée par 3 balles, mais toujours vivante

La seconde vidéo montre la suite : la vache, à terre, bouge, ce qui montre clairement qu’elle est toujours en vie. L’homme à la corde s’approche, l’attache, puis le policier approche son fusil de sa tête et tire. Après quelques secondes de soubresauts, elle ne bouge plus… Là, on entend le « public » massé sur la route protester qu’il aurait mieux valu attacher la vache plus tôt, lorsqu’elle était couchée, que cela aurait été « plus simple » que d’attendre qu’elle se lève. Ce qui laisse à penser, d’après ce qu’on entend sur la vidéo, que l’animal était allongé et calme mais que l’homme avec la corde ne s’est décidé à intervenir qu’après qu’elle se soit relevée.

Ce que montrent ces petits films pose question et permet de se demander si les personnes sur place ont correctement géré la situation. Les images qu’ils contiennent étant particulièrement insoutenable, nous ne diffusons pas les liens vers les deux vidéos dans cet article, mais si vous souhaitez vraiment voir ces images, une petite recherche sur Internet devrait vous permettre de les trouver.

Crédit photo : YouTube

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

12 commentaires

  1. Pour calmer un ruminant ou parfois un cheval échappé sur la voie publique, on ne le traque pas pour ne pas l’affoler davantage. On amène sur les lieux un animal de la même espèce. Il est ainsi plus facile de le calmer, de l’approcher puis de le récupérer. Cet animal a été abattu sans prendre le temps de réfléchir et par  »commodité ». Vu les images, cette vache aurait pû vivre et être confiée à une association pour son courage. Madame la Maire de Montauban et sa police municipale n’ont vraiment pas été à la hauteur pour gérer cette situation et se sont montrés sans pitié pour la cause animale. Pour l’Aîd prévu le 4 octobre cette année, là ils n’interviendront pas…par  »commodité »…

  2. Je rêve, faire preuve de courage ?? Vous croyez que c’est par lâcheté que les autres animaux vont à l’abattoir ??? Ils luttent pour leu vie de toutes leur force. Que ce soit cettte vache ou n’importe qu’elle autre ??? Vous croyez vraiment que les vcahes ne luttent pas pour leur vie, qu’elles ne luttent pas pour retrouver leurs petits qui lui sont enlevé chaque année, qu’elle ne luttent pas contre l’insémination artificielle ?? Wow, vouv voyez ici une toute petite partie des horreurs qui nous sont cachées dans les élevages, transport et abattoirs.

  3. Quand il s’agit d’un animal, la 1ère solution qui vient à l’esprit des autorités, c’est TUER! Je n’ose imaginer ce que cette pauvre bête a souffert avec 3 balles dans le corps! A croire que les flics sont sadiques, qu’ils aiment tuer en plusieurs fois quand il s’agit d’un animal!

  4. Oui les images sont insoutenables et inacceptables de la part de policiers ! Ames sensibles s’abstenir ! Cette vache ne cherchait qu’à fuir les êtres humains pour sauver sa vie. Si les abattoirs avaient des fenêtres, on comprendrait mieux l’enfer des animaux dans les couloirs de la mort et on ne consommerait plus de viande du tout. Finalement, la municipalité de Montauban à travers ses rues ne fait pas mieux que  »le toro de la Véga » !

  5. Une vache est un animal docile, habitué à l’homme et de surcroit HERBIVORE.
    Quand on pense qu’un flic n’est pas capable de gérer une simple vache ! au moindre doute on tue ! elle est belle la police ! franchement ça fait peur ! Et « ça » c’est sensé nous protéger ? aucune suite dans les idées trouillard et stupide, ça flingue cash (par peur). Le jour où ce flic aura peut-être un doute avec un ado un peu emmeché, il lui fera très certainement subir le même sort qu’à cette vache, sans perte de temps à réfléchir … Il faut vraiment interdire à ce genre d’abruti de porter une arme.

  6. Les flics démontrent bien qui ils sont vraiment
    des grosses merdes ambulantes s’attaquer à une pauvre vache sans défense qui essayait de fuir nan ms sérieux là

  7. C’est une horreur……..un acte inhumain…

  8. « Pour calmer un ruminant ou parfois un cheval échappé sur la voie publique, on ne le traque pas pour ne pas l’affoler davantage. On amène sur les lieux un animal de la même espèce. Il est ainsi plus facile de le calmer, de l’approcher puis de le récupérer. Cet animal a été abattu sans prendre le temps de réfléchir et par »commodité ». Vu les images, cette vache aurait pû vivre et être confiée à une association pour son courage. » (Marie)
    Entièrement en accord avec vous. C’est exactement ça.

  9. Depuis le 19 septembre, nous attendons toujours les explications de cette municipalité ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *