samedi 25 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Tchernobyl : des sangliers toujours radioactifs, 28 ans après

sanglier_radioactifLa catastrophe nucléaire de Tchernobyl (Ukraine) est survenue en 1986. Le journal anglais The Telegraph révèle que les cochons sauvages de la région sont toujours radioactifs et, malheureusement ou heureusement pour eux, impropres à la consommation.

Le Telegraph explique que suite à la catastrophe, le nuage radioactif, porté par les vents, s’est déplacé vers l’Allemagne. Sur son passage, il a contaminé la faune et la flore des forêts. En Saxe (une région allemande, située à 1000 kilomètres de Tchernobyl), de récents tests ont révélé que les sangliers sont toujours radioactifs. Pourquoi le sont-ils encore, 28 ans après le désastre ?

Parce qu’il se nourrissent principalement de champignons, ces derniers étant même à ce jour fortement irradiés. L’étude affirme qu’un tiers des sangliers de Saxe seraient aujourd’hui radioactifs. En conséquence, les autorités locales ont interdit la consommation de leur viande et la commercialisation des individus abattus. Et les experts estiment qu’aucun retour à la normale n’est prévu avant une bonne cinquantaine d’années.

Les chasseurs en colère

Une situation qui génère la colère des chasseurs, indique Le Monde. Ceux-ci gagnaient de l’argent en vendant ce gibier. Cependant, « Chaque année, plusieurs centaines de milliers d’euros leur sont reversés en compensation. Pour les chasseurs malchanceux, ces sommes sont loin d’atteindre le tarif de vente de la viande, mais elles permettent au moins de couvrir le coût de la chasse ».

Crédit photo : Pixabay

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *