samedi 25 mars 2017
Facebook Youtube Twitter

Un américain risque sa vie pour sauver un chien renversé sur une autoroute

beagle-rescuedUn américain a vu un homme renverser un chien sur l’autoroute. Comme d’autres témoins de la scène, il aurait pu poursuivre son chemin, mais il a préféré risquer sa vie pour rejoindre l’animal et le sauver, avant de l’adopter. Une belle histoire.

Aaron Schneider est un soldat américain, vétéran de la guerre d’Irak. Alors qu’il circulait sur une autoroute du Montana, il aperçoit dans le sens de circulation opposé un chauffard qui renverse un chien mais ne s’arrête pas. Scandalisé, et sachant bien que l’espérance de vie sur un axe si fréquenté n’est que de quelques secondes, Aaron se gare sur la bande d’arrêt d’urgence et traverse à ses risques et périls les trois voies qui le séparent de l’animal afin de le mettre à l’abri.

Une fois le chien en sécurité, Aaron, qui a esquivé les voitures qui arrivaient en sens inverse pour le rejoindre, téléphone au 911 (l’équivalent américain du 15) pour demander de l’aide, mais on lui répond qu’on ne « s’occupe pas des animaux« . Le soldat essaie alors de porter le chien pour l’emmener jusqu’à son véhicule, mais l’animal blessé et apeuré est dans un tel état de choc qu’il refuse de se laisser approcher et montre les crocs.

buster-1Ne sachant comment faire, Aaron appelle en désespoir de cause l’un de ses amis. Celui-ci vient le rejoindre et, ensemble, il installent l’animal sur une civière de fortune et l’emmènent aux urgences vétérinaires grâce au véhicule de cet ami. Le chien, un beagle, avait petit à petit pris confiance en Aaron qui a passé plus d’une heure à ses côtés, sous la pluie, à attendre l’arrivée de son ami.

Buster

A la clinique vétérinaire de BluePearl, le toutou est placé en soins intensifs où il reçoit une transfusion sanguine. Il souffre d’une hémorragie interne, de 5 côtes cassées et sa trachée est déchirée. Pendant ce temps, l’équipe médicale essaie de retrouver son propriétaire. Mais le beagle n’est ni pucé, ni tatoué, et personne n’a signalé sa disparition. Il a peut être d’ailleurs été abandonné sur l’autoroute. Comme il n’a pas de nom, les médecins le baptisent Buster.

Grâce à des soins de qualité, son état se stabilise, et il se remet de ses blessures. Alors qu’il est guérit, c’est Aaron qui vient le chercher. Ayant appris que Buster n’avait pas de famille, il a décidé de l’adopter. Ce chien disposera donc désormais de tout l’amour qu’il mérite. Et nul doute qu’il rendra cette affection à son nouveau maître car, sans lui, il ne serait certainement plus en vie. Enfin, Aaron n’ayant pas les moyens de payer les frais vétérinaires des urgences, c’est une association de protection animale locale qui les a pris en charge, émue par son histoire.

Pour une fois, tout est bien qui fini bien.

O.V.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !
Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Pin on Pinterest0Share on TumblrEmail this to someone

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *